Maison et jardin comment les adapter pour les personnes âgées

Maison et jardin : comment les adapter pour les personnes âgées ?

La maison et jardin sont l’univers de la famille. C’est là où l’on se sent en sécurité, c’est le chez soi de chacun. Mais avec l’avancement de l’âge, la maison et jardin peuvent ne plus correspondre aux mode de vie et aux besoins des personnes âgées. Effectivement, les capacités physiques subissent des changements et se détériorent. Ces transformations font que certaines structures ne sont plus adaptées aux aptitudes des retraités. Il faut alors prévoir des modifications pour que les seniors restent en sécurité, surtout pour ceux qui sont maintenus à domicile. Les dispositions des meubles, les escaliers,… il faut revoir tout pour permettre aux personnes âgées d’être épanoui dans leur propriété.

Comment adapter son domicile quand on est senior ?

Avant même de perdre son autonomie, il faut commencer à songer à adapter son logement. A partir de 60 ans, la santé physique n’est plus à son top, des maux commencent à s’installer dû au vieillissement de l’organisme. De ce fait, un domicile inadéquat peut s’avérer être dangereux pour les personnes du troisième âge.

Maison et Jardin seniors

L’objectif étant de pouvoir rester autonome le plus longtemps possible. Gardez en tête que l’aménagement du lieu d’habitation d’un retraité n’est pas un drame, il est tout à fait faisable d’allier les travaux de modification à une rénovation esthétique. Et puis, les changements ne sont pas forcément de grands travaux, cela peut être de simple mesures, d’un rajout de pièce aux meubles,.. .

Aménager sa maison

A un certain âge, il est nécessaire de procéder à l’aménagement de sa maison pour que celle-ci soit plus adaptée à l’état physique de la personne retraitée. En effet, ce sont les chutes qu’il faut prévenir en premier puisque cela entraîne de nombreuses conséquences douloureuses au senior. Quelques dispositifs sont alors à prendre pour ce faire. Il est important d’éclairer chaque recoin de la maison. Pour éviter de trébucher à cause d’un vilain pas, les coins des tapis doivent être fixés au sol. Autant pour l’esthétique que pour le côté pratique, il ne faut garder que ce qui est essentiel. Cela permet de gagner de l’espace et facilite le rangement.

Comment aménager son salon ?

Pour aménager un salon, il est important de repérer les petits détails qui pourraient entraîner de grandes conséquences. Les rebords des meubles par exemple, en anticipant les chutes, il faut rajouter des embouts arrondis à leurs angles. Comme cela, ils ne seront pas dangereux.

Quant aux tapis, il est préférable de s’en débarrasser. Dans le cas où vous souhaitez les garder, il faut envisager de les coller au sol avec du bon ruban adhésif, surtout les angles. En effet, il est fréquent de glisser dessus ou de faire un faux pas en marchant sous un angle de tapis et tomber.

➡️ À lire aussi :   Chèque énergie 2024 : découvrez si vous êtes éligible et le montant attribué

Comment aménager sa salle de bains

L’aménagement de la salle de bains est souvent synonyme de travaux. Si inadaptée, cette pièce est source de glissade et de chute aux personnes âgées. Il est préférable par exemple de remplacer une baignoire par une douche italienne. Ou encore de changer une cabine de douche par une douche à receveur extra-plat.

Pour faciliter le passage d’un fauteuil roulant, les meubles suspendus sont à privilégier. Pour limiter autant que possible les glissades, poser un sol antidérapant est une excellente idée. D’autant plus qu’il existe des carrelages spécifiques et des moquettes qui correspondent à cela. Pour les toilettes, adapter leur hauteur à la capacité du senior est indispensable.

Comment adapter sa cuisine

Egalement avec la cuisine, il y a des changements à apporter. Les modifications sont personnalisées vu que la capacité de chaque personne retraitée est différente. Mais le but des transformations est le même, la sécurité du senior. Comme pour l’aménagement du salon, il faut repérer les meubles à angles et y placer des bouts arrondis.

Pour avoir plus d’espace pour les déplacements, ne pas hésiter à enlever ce qui est de trop dans la cuisine. Les appareils électroménagers qui ne servent pas au quotidien doivent être rangés. Pour le cas des personnes utilisant des fauteuils roulant, la hauteur des meubles, de la table de travail doit être adaptée.

Prévoir un monte escalier

Monter et descendre les escaliers est une tâche pas toujours simple pour les seniors. Handicapée ou pas, une personne de plus de 60 ans n’est plus aussi performant en déplacement et encore moins sur les escaliers. Dans le jardin, il est possible de supprimer les marches et remplacer par des passerelles. Mais en intérieur, ce n’est pas toujours évident.

La solution pour les maisons à étage est donc un monte escalier. Cet appareil est idéal pour faciliter le déplacement d’une personne de plus de 60 ans qui ne peut pas se passer des escaliers. Il n’y a aucun risque de chute avec cet outil.

Obtenez un devis personnalisé pour l'Entretien de votre Jardin

Entièrement Gratuit

Très Rapide

Sans Engagements

Le jardinage : une vraie thérapie

Mode de vie seniors : maison et jardin

Au fur et à mesure que l’âge avance, la maison et le jardin peuvent commencer à ne plus correspondre aux personnes âgées. Les escaliers sont trop nombreux et les seniors ont du mal à se déplacer. Ou tout simplement que le jardin est trop grand qu’il est devenu impossible d’en prendre soin. Face à ces problèmes, certains travaux doivent être effectués. A l’évolution de la technologie, il y a désormais des sortes d’ascenseurs, des cuisines adaptées,… Pour l’entretien du jardin, il est possible de faire appel à une tierce personne ou même à des professionnels pour s’occuper des tâches les plus rudes.

➡️ À lire aussi :   Comment démonter un monte escalier ?

Le jardinage offre plusieurs vertus thérapeutiques, qu’il soit effectué sur un petit coin ou sur une grande parcelle de terrain. D’abord, cette activité rend calme et la personne est plus sereine. Prendre soin du jardin est un moyen pour les personnes retraitées d’oublier leurs soucis et problèmes puisque le jardin est un havre de paix. En prenant soin de son jardin chaque jour et en regardant son évolution à chaque fois, le senior se sent valorisé et important. C’est alors un bon remède contre la dépression. A part cela, les exercices physiques en jardinant ne sont pas négligeable, c’est tout un sport avec les déplacements, le fait de s’agenouiller et de se pencher,…

Installer un monte-escalier à l’extérieur

Installer un monte-escalier à l'extérieur

Pour toute personne à mobilité réduite, profiter de l’extérieur peut être limité par des obstacles tels que des escaliers de patio en ciment ou en bois, un sol rocheux ou une cour en pente. L’installation d’un monte-escalier extérieur permet aux adultes à mobilité réduite ou aux séniors de profiter de l’extérieur, de visiter le jardin ou de se rendre jusqu’à l’extérieur. Les monte-escaliers extérieurs fonctionnent de la même manière que les monte-escaliers intérieurs, mais ils sont fabriqués pour résister aux éléments extérieurs.

Un monte-escalier extérieur permet aux propriétaires de se joindre à la famille pour un barbecue sur la véranda, de s’asseoir près de leur roseraie ou même de descendre un escalier en colimaçon menant à un jardin difficile d’accès. Ces élévateurs spécialement installés suppriment le sentiment d’être prisonnier de leur maison et donnent la liberté aux personnes moins mobiles d’aller où elles veulent dans leur jardin. Les monte-escaliers extérieurs évitent également aux personnes âgées d’avoir à emprunter des escaliers mouillés, glacés ou enneigés en hiver, ce qui prévient les chutes dangereuses. Voici un site pour en apprendre plus.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles