Lors des sports d’hiver, ces assurances sont indispensables

Lors des sports d’hiver, ces assurances sont indispensables

La montagne fait partie des destinations privilégiées des étrangers comme des locaux durant les congés d’hiver. En effet, les stations comme le Val-D’isère ou Courchevel sont extrêmement populaires et accueillent chaque année des millions de visiteurs. Beaucoup d’entre eux se lancent évidemment sur les pistes de ski. Malheureusement, personne n’est à l’abri des accidents, même les plus habitués. Pour cette raison, il est nécessaire d’être prévoyant, notamment en souscrivant à une assurance. Voici alors les différents types de contrats pour lesquels il est préférable d’opter.

Couverture des soins médicaux

La première chose à faire est de rechercher une assurance qui permet de couvrir les soins médicaux en cas de blessures surtout. En effet, les sports d’hiver ne sont pas sans risques. Les chutes ou les faux mouvements ne sont pas rares. Des contrats permettent alors de se faire rembourser les dépenses liées au plâtrage d’une jambe ou une hospitalisation, etc. Le but est surtout de prendre une complémentaire venant s’additionner à la sécurité sociale.

 

Garantie de recherche et d’évacuation

Comme les montagnes sont des endroits accidentés et inaccessibles à certains moyens de transport conventionnels, des coûts importants peuvent être engagés pour évacuer un blessé, notamment par voie aérienne. En moyenne, il faudra débourser plus de 360 €. Les dépenses à engager sont encore plus élevées lorsqu’il faut engager des recherches pour les skieurs qui font du hors-piste. Heureusement, il existe des garanties qui permettent de couvrir ce type de risque. Certaines cartes bancaires haut de gamme permettent déjà de se protéger, à condition d’avoir payé le séjour avec celles-ci.

Plusieurs types d’assistance possibles

Justement, les assurances proposent aussi des options d’assistance pouvant être exploitées au moment même où le sinistre se produit. Cela concerne l’intervention d’un médecin ou d’un rapatriement sanitaire. Il est important de se renseigner auprès de son assureur pour connaître tous les droits des adhérents en fonction de la formule choisie. Le contrat devrait, d’ailleurs, être assez clair à ce sujet, il faut le lire scrupuleusement.

Assurance pour le matériel

D’un autre côté, le matériel utilisé durant son séjour peut aussi faire l’objet d’une couverture. En effet, les vols ou encore les casses de ski par exemple donnent accès à des remboursements totaux ou partiels en fonction du forfait choisi. Des franchises sont souvent à prévoir, car les dédommagements sont rarement de 100 %. Les frais de location d’équipement ainsi que les frais de séjour peuvent aussi être remboursés par l’assurance selon les cas.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles