Maison / Jardin

Linky et ballon d’eau chaude : changements à venir pour les heures creuses

Linky et ballon d’eau chaude changements à venir pour les heures creuses

Un nouvel arrêté du gouvernement permet à Enedis de désactiver momentanément la mise en marche automatique des ballons d’eau chaude durant les heures creuses par le compteur Linky. Cette mesure s’applique depuis le 4 novembre 2023 et jusqu’au 9 mars 2024. Quelles sont les raisons de ce changement et comment fonctionne réellement ce système ?

En savoir plus sur ce fameux arrêté

Depuis le samedi 4 novembre 2023, la nouvelle mesure sur le compteur Linky et les ballons d’eau chaude parue dans le journal officiel le 6 septembre 2023 est entrée en vigueur. Cet arrêté donne l’autorisation à Enedis de contrôler les appareils de production d’eau chaude des ménages qui bénéficient de l’abonnement heures creuses méridiennes.

Il faut rappeler que cette technique a déjà été appliquée en 2022 afin de diminuer le pic de consommation entre 12 à 14 h. Ceci permettra alors d’éviter les pénuries d’énergie qui peuvent survenir en hiver. Selon Enedis, cette mesure a permis l’année dernière d’économiser 2,4 GW à 12 h 30.

Ainsi, ce changement affecte tous les ménages qui possèdent un compteur Linky. Pour être concerné, ceux-ci doivent aussi être soumis à un abonnement aux heures creuses entre 11 h à 15 h 30. De plus, cette mesure est valable essentiellement pendant les journées où il y a de très fortes tensions au niveau du réseau électrique.

➡️ À lire aussi :   Les aides pour aménager une salle de bain pour personne âgée en 2023

Évidemment, Enedis est dans l’obligation de prévenir les foyers quelques jours avant son application.

Le déroulement de la nouvelle procédure

De nombreux consommateurs ont encore du mal à comprendre le fonctionnement de ce nouveau système qui est pourtant très simple. Au début des heures creuses en temps normal, une impulsion arrive dans le compteur qui le transmet au tableau électrique.

Ce dernier entraîne alors l’enclenchement du mode de chauffe du cumulus pour faire fonctionner le ballon d’eau chaude, mais pas en continu afin de réduire la consommation, donc le montant de la facture.

Afin de prévenir les tensions sur le réseau national, Enedis a donc le droit d’ôter le fonctionnement du chauffe-eau durant les heures creuses. De cette manière, cet équipement tourne uniquement la nuit pour garder l’eau à un niveau de température en vue de répondre aux besoins des foyers.

Cela dit, Enedis procède à cette désactivation tous les jours entre 11 à 15 h 30, toutefois celle-ci ne doit pas durer plus de 2 heures.

Les conséquences de cette mesure pour les foyers concernés

Étant donné que le fonctionnement du cumulus a lieu uniquement la nuit, les ménages concernés n’y verront que du feu. C’est-à-dire que ce changement n’aura pas vraiment d’impact majeur sur leur quotidien. Cependant, ils doivent quand même faire attention à limiter la consommation d’eau chaude pendant la journée.

➡️ À lire aussi :   Les panneaux solaires sont-ils véritablement écologiques ? Qu’à une seule condition

De cette manière, il y aura suffisamment de stock pour être utilisé le soir. Sinon, il est toujours possible d’enclencher la marche forcée de l’équipement à travers le tableau électrique. En outre, il faut préciser que cette mesure ne concerne pas les autres matériels en dehors du chauffe-eau.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.