Actualités des séniors

Limitez vos émissions de CO2 lors de vos voyages en suivant ces conseils

Limitez vos émissions de CO2 lors de vos voyages en suivant ces conseils
Julien
Proposé par Julien Delarche

Avec les problèmes que la planète rencontre actuellement, il est nécessaire pour ses habitants de faire des efforts pour réduire leur empreinte carbone. Il est alors possible de le faire de plusieurs manières, en réduisant sa consommation ou en modifiant quelques habitudes du quotidien.

Le choix du moyen de transport pour les voyages est également à prendre en compte. Les avions, les véhicules ou encore les trains sont tous source de CO2, mais leur utilisation doit être optimisée afin de limiter les impacts sur l’environnement.

Les vols directs à prioriser

Il est vrai que pour faire des économies, les trajets avec escales sont plus intéressants. Cependant, c’est une véritable catastrophe en matière d’émission de CO2 pour le passager. Opter pour un vol direct permettra de réduire carrément de moitié son empreinte sur un trajet. Bien que cela puisse faire un peu mal au portefeuille, il est impératif de penser à l’avenir de la planète. Cela est aussi valable pour les trajets en voiture et en train, autant prendre le chemin le plus court.

Prendre les transports en commun

Les voitures individuelles sont évidemment des catastrophes d’un point de vue écologique. Une seule personne qui décide de prendre la route génère un important taux de pollution. C’est pour cela que les experts recommandent activement de privilégier les transports en commun pour diviser les émissions de carbone émis par passager.

➡️ À lire aussi :   Jardin : les bons gestes pour préparer l’hiver

Ainsi, le bus ou encore le métro dans certaines villes sont extrêmement pratiques. Malheureusement, cette technique n’est pas pertinente partout. Néanmoins, il existe aussi des localités où la marche à pied est une solution à envisager sérieusement. Cela permettra, en même temps, de découvrir les différents sites et lieux inattendus.

Soutenir l’initiative d’Air France

La compagnie aérienne française a, en effet, conclu un partenariat avec l’association Action Carbone. Ainsi, les voyageurs qui effectuent les réservations au niveau du site dédié du transporteur pourront faire un geste. Une partie du prix payé pour leurs billets pourra alors être reversé à l’organisme afin de compenser l’émission de CO2 généré par le voyage. Une manière donc d’apporter son soutien à la lutte contre la pollution produite par le transport aérien.

Opter pour un séjour écotouristique

C’est une mode qui tend à se développer. Les ecolodges ou les voyages écotouristiques rencontrent réellement un franc succès. Les professionnels du secteur sont nombreux à proposer des séjours plus ou moins intéressants, riches en expériences inédites. Ce sont donc des parcours à privilégier pour limiter ses émissions de C02.

A propos de l'auteur

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.