Culture & loisirs

Les Français accros aux sports d’hiver : jusqu’à quel âge un sénior peut-il pratiquer ?

Les Français accros aux sports d’hiver jusqu'à quel âge un sénior peut-il pratiquer

Les sports d’hiver figurent parmi les activités les plus plébiscitées des Français. En plus d’être agréables, ils leur permettent d’y aller en famille, allant des plus petits aux plus grands. Ils présentent toutefois des risques comme les courbatures, les chutes et les glissades. Alors, jusqu’à quel âge un sénior peut-il pratiquer ? Réponses.

Les sports d’hiver : une limite d’âge pour la pratiquer ?

L’engouement des Français pour les sports d’hiver est flagrant. Si la plupart des personnes intéressées sont les plus jeunes, les seniors ne se laissent pas faire. Déterminer une limite d’âge pour pratiquer les sports d’hiver est une tâche assez complexe.

En effet, tout dépend entièrement de chacun d’entre vous ainsi que de vos conditions de vie. Contrairement à ce que l’on pense, de nombreux seniors et principalement les skieurs de longue date attendent l’arrivée de la neige avec impatience pour se mettre à slalomer sur la piste. Ils appartiennent généralement à la génération 1950 à 1960.

Eh oui, certains d’entre eux sont même considérés comme des as. Et ce, que ce soit sur une piste noire qu’en hors-piste. Des stations proposent d’ailleurs un forfait spécial pour les retraités de plus de 75 ans.

En revanche, si vous voulez vous mettre au ski pour la première fois après votre retraite, cela est fortement déconseillé pour la tranche d’âge 60 à 65 ans. Exception : si vous comptez vous y remettre après quelques années de trêves, vous pouvez envisager de prendre des cours particuliers si vous le souhaitez.

➡️ À lire aussi :   Faites-vous rembourser une location touristique trompeuse en suivant ces conseils

Sports d’hiver pour sénior : à pratique avec modération

Comme vous avez pu le constater, il est tout à fait possible pour un septuagénaire de pratiquer les sports d’hiver. Néanmoins, avant de vous y mettre, il est recommandé de demander l’avis de votre médecin traitant. Les risques d’infarctus sont plus élevés chez les individus présentant des problèmes cardiaques.

Aussi, une fracture des hanches, du genou, de la cheville ou du bassin ne pardonne pas. Vous avez la possibilité de faire une séance de kiné avant le grand départ. Cela a pour vocation de renforcer les articulations.

Lorsque vous vous mettez au sport d’hiver de votre choix, ne dépassez jamais vos limites. Prenez votre mal en patience en commençant en douceur. Ensuite, il est également plus prudent de rester avec un groupe de personnes tout en demeurant le plus possible sur des pistes balisées.

Quelles sont les préparations nécessaires pour profiter au mieux du séjour dans les stations de ski ?

Avant de chausser les skis, pensez à prendre un petit-déjeuner consistant et à bien vous hydrater. Munissez vous d’un casque pour votre sécurité. Durant l’effort, réhydratez vous comme vous le pouvez. Puis, octroyez vous un temps de repos entre deux descentes, par exemple. Après l’effort, n’hésitez pas à vous remettre de la journée avec une séance de massage, si possible.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.