Les ballons d'eau chaude se couperont en journée cet hiver Comment y faire face

Les ballons d’eau chaude se couperont en journée cet hiver : comment y faire face ?

L’hiver approche à grands pas. Cela signifie que les chauffe-eau se désactivent en journée. Et, pendant les heures creuses du midi, les ballons d’eau chaude ne fonctionnent plus automatiquement. Comment y faire face ?

Êtes-vous concernés par cette mesure ?

Tout comme l’an dernier, les ballons d’eau chaude seront désactivés en journée en hiver. Ils resteront inactifs pendant les heures creuses du midi, et ce, jusqu’au mois de mars. C’est une mesure prise par les pouvoirs publics le 6 septembre dernier. Elle vise notamment à supprimer le démarrage automatique des chauffe-eaux entre 11h et 15h30 durant la période hivernale. L’application de cette mesure devrait être prévue jusqu’au 9 mars 2024, ou au plus tard au 1er avril 2024.

Cette mesure concerne exclusivement les clients ayant opté pour la formule « Heures Pleines/heures Creuses ». Des ménages disposant de chauffe-eau électrique. Vous l’aurez compris, ce système de chauffage peut s’enclencher automatiquement. Le tarif devient ainsi plus avantageux pendant les heures creuses.

Au total, 11 millions de clients bénéficient déjà d’un tarif favorable durant 8 heures creuses la nuit. 4,2 millions profitent de 6 heures creuses la nuit et 2 heures creuses en journée. A l‘évidence, ce sont ces ménages là qui sont concernés par ce décalage des ballons d’eau chaude.

➡️ À lire aussi :   Rénovation énergétique : ces aides que vous ne devez pas oublier de demander en 2024 !

Notons que cette mesure a déjà été appliquée en 2022. Elle se poursuit en 2023 pour atteindre un objectif précis : simplifier la gestion de l’équilibre entre l’offre et la demande sur le réseau électrique français. De quoi anticiper d’éventuelles pénuries.

Selon Enedis, l’un des gestionnaires de réseaux publics d’électricité, cette mesure a contribué à la réduction de la consommation l’an dernier en hiver : 2,4 GW d’économies à 12H30. Concrètement, c’est l’équivalent de la consommation énergétique d’une grande ville à l’instar de Paris.

Les ballons d’eau chaude désactivés en journée : comment y remédier ?

Si vous êtes concerné par le décalage de la chauffe des ballons d’eau chaude, votre fournisseur devrait normalement vous en informer. Plus précisément, il dispose d’un délai minimum de 15 jours avant la mise en place de cette mesure. Les dates d’application doivent être communiquées à chaque client (entre le 4 novembre et le 1er décembre 2023). Idem pour l’échéance (du 9 mars au 1er avril 2024).

En principe, la période de chauffe des ballons d’eau chaude est décalée en hiver. Ils ne fonctionnent plus en journée. Les 6 heures creuses suffisent pour recharger une grande majorité des chauffe-eau.

Bien entendu, vous pouvez toujours utiliser d’autres appareils comme un lave-linge en journée. C’est le tarif heures creuses qui s’applique. Plus besoin de programmer une mise en route de l’appareil au beau milieu de la nuit.

➡️ À lire aussi :   Achetez sans risque sur internet en suivant ces conseils

Enedis précise que le compteur Linky permet de ne pas démarrer le ballon tout en facturant la consommation en heures creuses. Malheureusement, ce n’est pas le cas des autres compteurs. Si vous êtes équipé d’un compteur Linky, vous êtes concerné par le décalage (prévu par l’arrêté des pouvoirs publics).

Pour remédier à ce décalage, vous pouvez toujours réenclencher manuellement votre chauffe-eau entre 12H et 14H. N’oubliez surtout pas de couper le système lors du retour en heures pleines. Autrement, votre appareil risque de tourner en marche forcée à plein tarif.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles