Les aides financières pour les personnes âgées

Les aides financières pour les personnes âgées

A part la pension de retraite allouée aux personnes âgées. Plusieurs autres formes d’aides financières sont à la disposition des concernés, selon la situation. En effet, la pension de retraite suffit à peine à couvrir les dépenses quotidiennes alors que les besoins augmentent avec l’âge. D’autant plus que la dépendance est synonyme de frais supplémentaire, l’Etat a prévu un budget pour chaque cas.

Les allocations se présentent sous deux formes. La première est le versement d’une somme d’argent directement à la personne ou à son établissement d’accueil. La deuxième se fait en passant par les organismes de prestations d’aide-ménagère ou de restauration.

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Sous certaines conditions de revenu de la personne retraitée, une allocation de solidarité aux personnes âgées est octroyée. Pour que ceux-ci aient une condition de vie décente, le but de l’ASPA est de fournir un revenu minimal aux individus âgés de plus de 65 ans, en complément de leurs pensions de retraite.

Le montant mensuel de cette allocation peut atteindre les 823.30 Euros pour une personne seule contre 1293.54 pour un couple. Pour en effectuer la demande, la personne âgée doit s’adresser à sa caisse de retraite. Pour ceux qui n’ont pas de pension de retraite, ils peuvent retirer le dossier de demande à la mairie.

➡️ À lire aussi :   Voici les changements en 2024 pour l'aide à domicile pour les personnes handicapées

Prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap est une allocation versée par le département pour les retraités handicapés. Toutefois, il est obligatoire que le bénéficiaire ait moins de 75 ans et que son handicap ait été constaté avant ses 60 ans. Cette aide financière ne dépend pas des sources de revenu de l’intéressé et donc une certaine participation est à sa charge.

La PCH est versée par le département et est personnalisée selon les besoins et cas de chaque personne. La prestation se présente sous cinq différentes formes d’aides, notamment humaine, animalière, aménagement du logement, technique, transport ou une aide  aux seniors spécifique / exceptionnelle.

Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

L’allocation personnalisée d’autonomie se présente sous deux formes. On distingue celle destinée à couvrir partiellement ou totalement les besoins de la personne dépendante pour qu’elle puisse rester chez elle ou l’APA à domicile. Il y a la seconde forme qui assure une partie du tarif de l’hébergement en Ehpad ou l’APA en établissement.

Pour bénéficier de cette aide aux seniors financière, la personne doit avoir au minimum 60 ans et est sujet à un certain degré de perte d’autonomie. Pour mesurer le degré de la perte d’autonomie, la grille Aggir a été mise en place, le Gir 1 présente le degré le plus élevé et le Gir 6 pour la plus faible catégorie de dépendance, l’APA est destinée à ceux qui appartiennent aux Gir 1, 2, 3 et 4.

➡️ À lire aussi :   Les Français ont augmenté leur dépôt sur le Livret A durant le mois de janvier 2023

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles