Retraite

Les aides de la CAF destinées aux séniors sont rarement demandées !

Les aides de la CAF destinées aux séniors sont rarement demandées !

Couvrir l’ensemble de ses dépenses au quotidien est on ne peut plus compliqué avec l’âge. Bien que les séniors perçoivent des pensions de retraite, ces dernières ne peuvent pas suffire pour les frais liés au logement ou à la dépendance. Mais pas de panique ! Découvrez dans cet article les différentes aides de la CAF destinées aux séniors et qui sont rarement demandées. Focus !

L’allocation aux adultes handicapés ou AAH

Versée par la CAF, l’allocation aux adultes handicapés vient compléter la retraite des personnes âgées. Elle est également dédiée à toute personne de 20 ans et plus, ayant atteint un taux d’incapacité permanent plus de 80%. Si le taux est compris entre 50 et 79%, votre handicap doit occasionner une restriction durable pour l’accès à l’emploi.

Vos ressources ne devraient pas dépasser les 11 656,44 € annuels pour une seule personne. Cette aide s’adresse aux résidents en France et aux personnes âgées ne pouvant pas prétendre à une retraite ou une pension d’invalidité.

Votre demande peut être déposée directement auprès des Maisons départementales des personnes handicapées, par voie postale ou en ligne selon vos préférences.

L’aide personnalisée au logement ou APL

Si les personnes âgées ne bénéficient pas de ressources nécessaires pour payer le loyer, ils pourront obtenir l’APL de l’aide personnalisée au logement. Pour cela, la CAF procède directement au versement du loyer au bailleur.

➡️ À lire aussi :   Ces aides sociales qui devront être remboursées au fisc après votre décès !

Il est important de souligner que le calcul de ce dispositif prend en compte plusieurs paramètres à savoir :

  • Vos revenus au cours de l’année qui précède la demande
  • Le montant de votre loyer, de l’hébergement en établissement ou chez un accueillant ou du prêt
  • Le type de logement
  • La zone géographique.

Il est important de rappeler que votre éligibilité dépend des ressources des personnes qui composent le foyer. Il existe bien évidemment un simulateur en ligne pour vérifier votre éligibilité. Le résultat s’affiche en un temps record. Si vous pouvez prétendre à cette aide, il faudra déposer votre demande auprès de l’organisme dont vous dépendez.

Le versement de l’APL a généralement lieu au début du mois après le paiement de votre loyer.

L’aide de logement sociale ou ALS

L’ALS est une aide financière délivrée par la CAF et versée par la MSA pour les personnes qui relèvent du régime agricole. Pour en bénéficier, vous devez vous assurer que vous occupez votre résidence principale au moins 8 mois par an. Le logement doit, quant à lui, remplir les conditions minimales d’occupation.

Ce dispositif est aussi dédié pour les personnes âgées pour qu’elles puissent couvrir leurs dépenses en maison de retraite. Il s’adresse également aux individus n’ayant pas pu bénéficier du APL ou de l’ALF. Les plafonds de l’ALS dépendent des zones géographiques et de la composition du foyer du demandeur. L’aide vous sera versée mensuellement.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.