5 secrets alimentaires

Les 5 secrets alimentaires des centenaires pour une vie plus longue dévoilés par des experts en nutrition

Découvrez les secrets bien gardés des centenaires pour une vie plus longue et épanouissante. Ces précieuses astuces alimentaires, transmises de génération en génération, ont été révélées par ceux qui ont atteint le cap des 100 ans avec vitalité et sérénité. Des habitudes simples, mais puissantes, qui ont permis à ces aînés de défier le temps et de profiter d’une santé de fer.

Les bonnes habitudes alimentaires à adopter

On résume souvent le secret de longévité des centenaires à leurs gènes, alors qu’en réalité, l’alimentation joue un rôle essentiel. Le conseil d’Alexandra Murcier, diététicienne-nutritionniste, est d’adopter, dès maintenant, les bons réflexes.

Boire du thé, grignoter des baies ou des algues… Sur Tiktok, les conseils alimentaires pour « vivre plus longtemps » fluctuent. Mais tous, ne sont pas bons à suivre.

Pour adopter une alimentation anti-âge et favoriser une vie plus longue, il est essentiel de suivre certaines recommandations nutritionnelles. Passons en revue 5 recommandations nutritionnelles anti-âge promues par le Dr Poonam Desai. Tout d’abord, « 5 à 10 fruits et légumes par jour » « C’est beaucoup ! 5 fruits et légumes par jour suffisent, répartis de la manière suivante : 2 fruits et 3 légumes par jour. En effet, au-delà de 2 fruits par jour, on risque un excès de fructose, qui n’est ni intéressant pour notre foie, ni pour notre poids« , révèle Alexandra Murcier.

Ensuite, il est recommandé de consommer une portion de noix par jour. Les noix sont riches en oméga 3, qui sont d’excellents anti-inflammatoires et protègent notre système cardiovasculaire. Elles peuvent être consommées seules en collation ou ajoutées à des salades ou des plats cuisinés.

➡️ À lire aussi :   Le secret d'une nuit parfaite révélé : combien d'heures devez-vous dormir après 50 ans ?

Une autre habitude alimentaire bénéfique est de manger des haricots tous les jours. Réduire sa consommation de protéines animales, notamment de viandes rouges riches en acides gras saturés, et opter pour des protéines végétales comme les haricots rouges, les haricots noirs, les pois chiches ou les lentilles est recommandé. Ces aliments ont un index glycémique bas, un taux de fer intéressant et protègent notre système cardiovasculaire à long terme.

Il est également important d’incorporer de bonnes huiles dans notre routine alimentaire. L’huile d’olive extra vierge est idéale pour la cuisson à basse température, tandis que l’huile de noix et l’huile de colza sont recommandées pour l’assaisonnement car elles sont riches en oméga 3. Ces huiles contribuent à une meilleure santé cardiovasculaire.

Enfin, il est essentiel d’éviter les aliments transformés. Ces aliments ont un index glycémique élevé et une valeur nutritionnelle pauvre. Il est préférable de privilégier une alimentation non transformée, composée d’aliments frais et naturels. Cela permet de bénéficier de tous les nutriments essentiels pour une bonne santé et une longévité accrue.

Les aliments à éviter pour préserver sa santé

Il est essentiel de prendre conscience de l’importance d’éviter les aliments transformés pour préserver notre santé. Les aliments transformés sont souvent riches en sucres ajoutés, en gras saturés et en sel, ce qui peut avoir des effets néfastes sur notre organisme. En effet, ces aliments ont un index glycémique élevé, ce qui signifie qu’ils provoquent une augmentation rapide de la glycémie dans le sang. Cela peut entraîner des problèmes de santé tels que le diabète de type 2, l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

➡️ À lire aussi :   Ces aliments vous aident à vivre plus longtemps !

De plus, les aliments transformés sont souvent pauvres en nutriments essentiels tels que les vitamines, les minéraux et les fibres alimentaires. Pour préserver notre santé, il est donc préférable de privilégier une alimentation non transformée, composée d’aliments frais et naturels. Il est recommandé de consommer des fruits et légumes frais, des céréales complètes, des protéines maigres telles que le poisson et les légumineuses, ainsi que des sources saines de matières grasses comme les avocats, les noix et les graines.

En optant pour une alimentation non transformée, nous pouvons bénéficier de tous les nutriments essentiels nécessaires à notre santé. De plus, cela permet de réduire notre exposition aux additifs alimentaires, aux conservateurs et aux autres substances chimiques présentes dans les aliments transformés.

En conclusion, éviter les aliments transformés et privilégier une alimentation non transformée est essentiel pour préserver notre santé et favoriser une longévité accrue. En adoptant de bonnes habitudes alimentaires, nous pouvons améliorer notre bien-être global et réduire le risque de développer des maladies chroniques liées à l’alimentation.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles