Actualités des séniors

Leasing auto : pourquoi est-ce une très mauvaise idée pour les séniors ?

Leasing auto pourquoi est-ce une très mauvaise idée pour les séniors

Le leasing auto est devenu une pratique courante chez les Français, notamment les personnes âgées. En effet, ce mode de location peut paraître abordable à première vue. Mais, pourquoi est-ce une très mauvaise idée pour les séniors ?

Fonctionnement du leasing auto

Le leasing auto est un contrat de location subventionné par un crédit à la consommation. Concrètement, il consiste à louer un véhicule pendant une durée définie (soit de 3 à 5 ans) et à verser un loyer tous les mois à la société de crédit-bail. Le montant varie selon la durée du leasing, la valeur de la voiture et le montant de l’apport.

Il se divise en deux types de contrats à savoir la LOA / la location avec option d’achat qui est d’ailleurs l’une des pratiques les plus répandues actuellement. À la fin du contrat, l’individu retourne le véhicule et en loue un nouveau ou l’achète au tarif de sa valeur résiduelle s’il le souhaite.

La LLD ou Location longue durée, quant à elle, fonctionne quasiment comme la précédente. En revanche, si vous choisissez cette option, vous ne pouvez pas acquérir le véhicule, mais bénéficier généralement du dépannage, d’entretien et de réparations gratuits.

Pourquoi le leasing auto est-il déconseillé pour les seniors ?

Malgré les différents avantages du leasing auto, sachez qu’il a ses propres revers. Pour commencer, lorsque vous choisissez cette pratique, le coût de la location revient toujours assez cher par rapport au coût initial de la voiture. Étant donné qu’il s’agit d’un contrat avec un crédit à la consommation, il entraîne un engagement de la part du sénior.

➡️ À lire aussi :   Chauffez mieux sans plus dépenser grâce à cet objet à placer sur votre radiateur

Mais pas seulement ! Il convient de souligner que le leasing est destiné aux personnes qui n’effectuent que quelques kilomètres par an. Mais, si le plafond est dépassé, le concessionnaire sera contraint de facturer les kilomètres supplémentaires dont le coût est prévu dans le contrat de LLD ou de LOA.

Lors de la restitution du véhicule, les frais de remise à l’état de ce dernier sont assez importants. Si le senior vient à résilier le leasing de manière anticipée, il devra payer des indemnités élevées. En outre, si les revenus du souscripteur ont connu une baisse, par exemple, la situation se corse. Au lieu de procéder au remboursement des loyers dus, il vaut mieux se rapprocher d’un automobiliste prêt à reprendre le contrat.

Bien que le leasing auto puisse paraître intéressant dans l’ensemble, il représente une somme d’argent élevée pour les séniors, comme indiqué précédemment. Et pas que ! Pour ceux qui ont choisi la LLD, par exemple, l’offre de véhicules est plus restreinte. Pour la LOA, si le coût de l’entretien est compris dans le loyer, il est facturé très cher.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.