Actualités des séniors

Le Smic passe à 1 406 € net mensuels dès janvier 2024, tout le monde est-il concerné ?

Le Smic passe à 1 406 € net mensuels dès janvier 2024, tout le monde est-il concerné

En s’appuyant sur le taux d’inflation prélevé par l’Insee en novembre dernier, une hausse imminente du Smic de l’ordre de 1,13 % est prévue dès le début de l’année 2024. Voici tout ce qu’il faut savoir !

Vers une nouvelle hausse du Smic en janvier 2024 ?

D’après les estimations de Franceinfo, la revalorisation du Smic s’établirait à 1,13 % au 1er janvier 2024. Un chiffre confirmé par le ministère du Travail le vendredi 15 décembre 2023. Plus précisément, le Smic passera de 1 747,20 € à 1 766,92 € bruts au 1er janvier 2024. Cela représente une augmentation de 19,72 €.

Pour un temps plein, le Smic va progresser de 15,62 € net/mois en début d’année. Si vous êtes concerné, le montant net mensuel de votre salaire minimum net s’élèvera à 1 398 €. C’est en dessous de la barre symbolique de 1 406 €, attendu initialement au 30 novembre 2023.

En tout cas, l’AFP table sur une hausse du Smic de l’ordre de 1,13 % l’an prochain. Un taux étroitement lié à l’augmentation des prix à la consommation en novembre 2023 : 3,5 % sur un an. Il s’agit en l’occurrence d’une hausse automatique permettant aux salariés cibles de percevoir entre 15 € et 20 € supplémentaires chaque mois.

➡️ À lire aussi :   Sécurité routière et âge : les séniors vont-ils être obligés de repasser le permis de conduire ?

Rappelons que la dernière revalorisation du Smic date du 1er mai 2023. Il représente actuellement 1 747,20 € brut, soit 1 383,08 € net par mois. Vous l’aurez compris, une augmentation automatique du Smic intervient chaque année. Elle est déterminée en fonction de la hausse de l’inflation pondérée pour les 20 % de ménages dont les revenus sont les plus faibles. La prochaine revalorisation est donc programmée pour 2024. Et, elle entrera en vigueur au Nouvel An.

Comment est calculé le Smic ? Quels sont les montants pris en compte ?

A l’évidence, c’est une bonne nouvelle pour tous les Français payés au Smic. D’autant que leur pouvoir d’achat avait beaucoup souffert cette année. Depuis 2012, son montant a été revalorisé presque chaque année. Pour le moment, le montant net du Smic s’établit encore à 1 383 € moyennant 35 heures hebdomadaires. En janvier 2024, le salaire minimum brut passera de 11,52 € à 11,65 €.

L’inflation figure donc parmi les paramètres permettant d’ajuster le salaire minimum de croissance (Smic) en France. Il permet en principe de fixer le salaire horaire minimum légal des salariés. L’employeur doit obligatoirement respecter cette mesure. Faute de quoi, il est passible de 1 500 € d’amende.

Les montants du Smci ne sont pas fixés aléatoirement. Différents éléments sont pris en compte lors du calcul. Il s’agit en l’occurrence du :

  • Salaire de base
  • Avantages en nature
  • Primes liées à la productivité
➡️ À lire aussi :   Comment résilier sa mutuelle ? Voici les démarches à suivre

Il y a aussi ce que l’on appelle le « minimum conventionnel », prévue par la convention collective. Si ce dernier est inférieur au Smic, votre employeur doit vous verser un complément de salaire. Il permet ainsi d’atteindre le montant du Smic.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.