Retraite

Le (Smic) devrait encore augmenter en juin 2023 en raison de l’inflation

Nouvelles revalorisations du Smic en 2023, découvrez - les !

L’année 2023 est bien lancée, mais l’inflation ne semble pas faiblir non plus. Une situation qui fait souffrir le portefeuille d’un grand nombre de Français. Ainsi, à cause justement de la montée du niveau général des prix, plusieurs revalorisations du SMIC ont été faites entre le 1er mai 2022 et le 1er janvier 2023. Mais cette hausse ne devrait pas encore s’arrêter selon les spécialistes de l’Insee.

Respect du code du travail

Selon l’article L. 3231-5 du Code du travail, si l’inflation dépasse les 2 %, le Smic subit une hausse automatique. En effet, la loi se base sur l’IPC ou l’indice national des prix à la consommation pour déterminer si le salaire minimum nécessite une revalorisation.

Les derniers chiffres publiés par l’Insee parlent d’un indice de 113,53 pour novembre 2022 pour passer à 115,06 en février 2023. Une différence qui peut paraître anodine, mais qui donne le rythme d’un taux d’inflation qui dépasserait bien les 2 % d’ici le mois d’avril. La revalorisation devrait alors advenir vers le mois de juin 2023.

Les changements à prévoir

Actuellement, pour une personne qui travaille à temps plein sur une base de 35 heures par semaine, le Smic brut est de 1709,28 euros. Cela fait un montant de 1353 euros net depuis le 1er janvier 2023. Cette date correspond à celle de la revalorisation périodique du salaire minimum, tous les ans. Une augmentation de 1,8 % avait été enregistrée par rapport aux chiffres du 1er août 2022.

➡️ À lire aussi :   Seniors : quels sont les comportements protecteurs pour mieux vivre sa retraite ?

Ce fut déjà la 4ème hausse en l’espace d’une année et la tendance devrait se poursuivre à cause de l’inflation. Les experts évoquent une probable croissance du Smic à 2 % environ, ce qui pourrait faire passer son montant à 1743,46 euros brut ou 1360 € net. Une augmentation légère qui s’applique aux salariés majeurs.

Qui décide de la hausse du SMIC ?

Une fois par an donc, en début d’année, le montant du SMIC fait l’objet d’une légère croissance, un système en place déjà depuis des décennies. Par ailleurs, il se peut que des hausses interviennent au cours de l’année et l’inflation en est sans doute la principale cause.

Néanmoins, dans des cas exceptionnels, l’augmentation du Salaire minimum interprofessionnel de croissance peut être décidée par le gouvernement. Il est alors question de coup de pouce, mais c’est une mesure qui n’est pas fréquemment prise. François Hollande était le dernier à avoir apporté son assistance au SMIC.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.