Le marché du viager explose, faut-il saisir cette occasion d’investissement

Le marché du viager explose, faut-il saisir cette occasion d’investissement ?

Depuis son apparition, l’investissement en viager bénéficie malheureusement d’une mauvaise réputation. En effet, son principe même peut être assez ragoutant pour de nombreux Français. Pourtant, il s’agit là d’une méthode de placement qui peut présenter certains avantages. D’ailleurs, les épargnants qui commencent à s’en rendre compte. Évidemment, il subsiste des risques qui peuvent être maîtrisés. Si le marché est encore peu développé, une certaine croissance est quand même observée. Les chiffres sont assez explicites, la tendance devrait ainsi se renforcer pour 2022.

L’état du marché en 2021

Un pourcentage permet de montrer que l’investissement en viager gagne en popularité, lentement mais sûrement. En effet, par rapport à 2020, les experts observent quand même un bon de 6 % pour le compte de 2021. La moyenne des transactions est de 5500 par an.

Au total, la vente en viager et en nue-propriété a pu injecter dans l’économie réelle, plus d’un milliard d’euros. En matière de rentabilité, les statistiques sont aussi plutôt bonnes. Le taux est actuellement de 6,6 % pour une durée de placement optimale de 14,7 ans.

De plus, contrairement à certains clichés, ce ne sont pas seulement les seniors seuls et sans héritiers qui décident de vendre. C’est réellement une opération qui s’est ouverte à de larges profils de propriétaires. Ces derniers ont en moyenne 74,3 ans. Beaucoup des biens concernés appartiennent notamment à des couples. Au total, il va falloir débourser aux environs de 271 000 € pour acquérir une propriété (en majorité des maisons) en viager.

➡️ À lire aussi :   Investir dans une résidence senior

Pourquoi miser un bien en viager ?

Avant d’en citer les avantages, il est nécessaire de bien comprendre comment fonctionne la vente en viager. Selon le Code civil, il s’agit avant tout d’un certain type de contrat de vente immobilière et peut-être soit libre, soit occupé.

miser un bien en viager

  • Dans le premier cas, l’acheteur peut effectuer un paiement en deux parties pour pouvoir acter l’acquisition de la propriété concernée et en avoir directement l’usage. Une première tranche prend la forme d’un bouquet. Le reste sera versé progressivement sous la forme de rente au propriétaire. Cela doit se faire jusqu’à ce que celui-ci décède.
  • Par ailleurs, dans le cas d’un viager occupé, le senior possède alors le droit de rester habiter dans le bien jusqu’à son décès.

Ce mécanisme souvent décrié est néanmoins un mode d’investissement qui ne manque pas d’atouts. Tout d’abord, l’étalement du paiement en plusieurs versements permet d’éviter la souscription à crédit immobilier et les intérêts que cela implique. De plus, le prix total de l’actif reste, en règle générale, très raisonnable, voire plus bas que celui du marché conventionnel.

C’est même une opération qui permet aux retraités de bénéficier d’un complément de revenus pour venir compléter leur pension. Les propriétés sont en plus, souvent, idéalement situées. Cela permet d’en tirer de belles plus-values en cas de revente.

➡️ À lire aussi :   Comment fonctionne l’assurance vie ? Est-ce un bon placement pour les seniors ?

Conseils pour investir correctement en viager

Il faut savoir que pour réellement tirer profit de l’investissement en viager, il est nécessaire d’éviter certains pièges.

  • L’investisseur doit d’abord, avoir entre les mains, plusieurs types de données. Il est impératif de se renseigner en premier lieu sur le prix en viager libre des biens visés. C’est ce qui servira de base pour calculer le bouquet et les rentes à verser. Habituellement, la première tranche à payer par l’acquéreur ne doit pas dépasser les 30 à 35 % de la valeur totale de la propriété.
  • Par ailleurs, l’acheteur doit aussi faire preuve de prudence. En effet, en aucun cas ils ne doivent faire pression sur les vendeurs sous peine d’être poursuivis pour abus de faiblesse. Les juges sont assez strictes à ce sujet.
  • Enfin, le choix du promoteur sera également essentiel comme il sera l’interlocuteur de premier ordre pour trouver une maison ou un appartement en vente viagère.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles