Le crowdfunding immobilier, un véhicule d'investissement qui booste votre rendement locatif

Le crowdfunding immobilier, un véhicule d’investissement qui booste votre rendement locatif

Né dans les années 2000, le crowdfunding s’est développé de jour en jour avec l’évolution de l’internet et son utilisation. Son concept consiste à récolter des fonds afin de mettre en marche une idée ou améliorer un projet déjà existant. Pour une raison ou une autre, l’initiateur ne passe pas par les établissements financiers mais préfère d’opérer directement avec des particuliers.

Ce genre de placement se présente sous plusieurs formes : le don ou donation crowdfunding, la récompense ou don avec contrepartie, le prêt ou credit crowdfunding ainsi que le capital-investissement ou equity. Et évidemment, tout se fait en ligne.

 

Qu’est ce que le crowdfunding ?

Le financement participatif est un type de financement qui se passe des traditionnels acteurs financiers comme les banques. En fait, il se réalise grâce à une transaction financière faite par plusieurs personnes, généralement sur internet. Sur les plateformes de financement participatif vous pouvez voir de nombreux projets, de différentes natures et financer celui qui vous semble convaincant.

Le fonctionnement du crowdfunding

Le fonctionnement du crowdfunding

Le déroulement du crowdfunding est sans effort et à distance. Il est d’abord nécessaire de mettre en ligne le projet qui a besoin d’aide financière dans sa réalisation. Plus les annonces sont pertinentes, plus les chances pour les annonceurs de recevoir de l’aide sont grandes. Les bailleurs vont par la suite déclarer le montant de leur mise et c’est fait.

Quel est le cadre réglementaire du crowdfunding ?

Les plateformes de finances participatives sont tenues de suivre une réglementation dans leur activité, variable selon la nature du financement. Par exemple, les plateformes de dons requièrent une souscription à une assurance de responsabilité civile professionnelle. L’encaissement des fonds pour le compte de tiers quant à lui doit être enregistré en tant que APSP.

Le crowdfunding est-il adaptés aux Seniors ?

Oui il est adapté aux personnes âgées, d’un point de vue pratique. Puisque ce financement désintermédié ne nécessite aucun déplacement ni de prise de tête, les retraités peuvent bien s’en sortir avec. Mais quand même il n’est pas trop conseillé à cause du taux de risque élevé par rapport à la pertinence des projets.

Notre avis sur le crowdfunding

Dans cet outil de financement alternatif, l’investisseur peut avoir tous les détails qu’il souhaite concernant la réalisation du projet à financer puisque afin de décrocher facilement des investissements, les initiateurs se doivent d’être le plus clair possible. Par rapport à son inconvénient, c’est que la mise n’est pas sécurisée donc les risques de perdre de l’argent sont multiples.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles