Compteur Linky

Le compteur Linky n’est pas obligatoire, faut-il le refuser ?

Un grand nombre de foyers de l’Hexagone sont actuellement passés au compteur Linky, un appareil qui a été conçu par Enedis pour moderniser la manière de mesurer sa consommation d’énergie. Sa technologie permet une transmission automatique des données, ce qui peut néanmoins faire peur à un grand nombre d’abonnés. En effet, une certaine réticence est aujourd’hui observée de leur part. Il existe ainsi des solutions à envisager pour empêcher sa mise en place chez soi.

Ce qu’il faut savoir sur ce compteur

Linky est un qualifié de compteur intelligent ou communicant par ses instigateurs. Un appareil de nouvelle génération dont le principal objectif est de calculer la consommation d’énergie d’un foyer de manière plus intelligente.

Sa principale particularité est, sans doute, la connexion qui existe avec le système central d’Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. L’automatisation est donc au cœur de ce boîtier. Des manipulations à distance peuvent être faites, enlevant le besoin de faire des relevés sur place.

Pourquoi refuser un compteur Linky ?

Des voix se sont alors élevées contre ce nouveau compteur dont l’installation progressive a été décidée depuis 2015. Certaines associations de consommateurs et plusieurs foyers individuels ne sont réellement pas enthousiastes à la mise en place de ce système jugé trop invasif. Ses détracteurs soulignent particulièrement les dangers liés au recueil des données personnelles des utilisateurs. Le contrôle à distance fait aussi craindre les coupures commandées et les risques de piratage.

➡️ À lire aussi :   Cette option tarifaire pourrait faire grimper votre facture d'électricité : voici pourquoi

Le respect du droit de propriété comme argument

La loi permet quand même de se protéger de l’installation de ce compteur Linky dernière génération. En effet, les particuliers qui sont propriétaires de leur demeure ont la possibilité de faire jouer le droit de propriété. Ils ne sont, ainsi, pas obligés d’accepter qu’un technicien vienne pénétrer dans leur résidence. Enedis n’est autorisé à intervenir faire des remplacements qu’au niveau des sites ou zones qui sont du domaine public.

User du principe de précaution

Beaucoup de personnes reprochent aussi aux compteurs Linky de dégager diverses ondes (électromagnétiques), pouvant être dangereuses pour la santé. C’est justement l’argument qu’a fait jouer un abonné ayant obtenu gain de cause auprès de la cour d’appel.

Cette dernière a alors considéré qu’Enedis n’avait pas respecté le principe de précaution face aux incertitudes qui régnaient sur les effets du compteur sur la santé. Une option non négligeable donc qu’il est encore possible d’exploiter pour quelques années, jusqu’à ce que le doute soit levé par des études fiables.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles