Consommation & Vie quotidienne

Le bonus réparation a entraîné une hausse fulgurante des prix des dépannages

Le bonus réparation a entraîné une hausse fulgurante des prix des dépannages

L’association de défense des consommateurs CLCV a déjà publié son rapport annuel sur le prix des dépannages en France. Apparemment, il a beaucoup progressé en raison notamment du « bonus réparation ». Détails.

Une hausse vertigineuse des prix de dépannage à cause du « bonus réparation », selon la CLCV

D’après l’association de consommateurs CLCV, les prix de réparation des appareils électriques et électroniques ont beaucoup progressé depuis le lancement du « bonus réparation ». En moyenne, le tarif de dépannages a bondi de 10% à 15% en un an. Cette hausse fulgurante des prix s’explique notamment par le lancement des aides gouvernementales incitant les Français à faire réparer leurs appareils électriques.

Dans le cadre de son bilan annuel, l’association CLCV a passé au crible 160 000 réparations (télévisions, réfrigérateurs, lave-vaisselle) réalisés en 2023 grâce au dispositif « bonus réparation ». D’où la hausse des tarifs l’an dernier.


Pour mémoire, le bonus réparation a vu le jour en 2020. Son lancement officiel avait été initié en décembre 2022. Cette aide prend en charge une partie du coût des travaux. L’objectif étant toujours d’inciter les consommateurs à réparer leurs appareils au lieu d’en acheter de nouveaux.

➡️ À lire aussi :   Hausse annuelle des péages d'autoroute : voici les prix de 2024

La CLCV dénonce : « des augmentations de tarifs sont à noter pendant la mise en place du bonus réparation », avec « une tendance à la hausse du coût moyen de la réparation ».

Le montant du bonus réparation a augmenté de 5€ au 1er janvier 2024

Une hausse de 12% des tarifs de réparations des lave-linges, cuisinières et des fours encastrables a été observée entre janvier et novembre 2023. Ils s’élèvent à 14% pour les téléviseurs, contre plus de 18% pour les téléphones portables. En revanche, la facture moyenne a chuté de 4% pour les ordinateurs portables sur cette même période.

Toujours selon le rapport de la CLCV, différents facteurs déclencheurs sont à l’origine de cette hausse considérable des tarifs de dépannages. Il y a, par exemple, la hausse des coûts liée à l’inflation, l’effet aubaine ainsi que la complexité de certaines réparations. Le bilan recommande ainsi aux clients de faire jouer la concurrence entre les professionnels. Une surveillance constante des tarifs est également essentielle, selon ce rapport de la CLCV. Voilà de quoi garantir l’efficacité à long terme du fonds réparation.

La liste des produits éligibles au « bonus réparation » a été mise à jour, depuis son lancement fin 2022 en passant de 14 à 75. Le montant de cette aide a ainsi progressé de 5€ au 1er janvier 2024. Cette hausse concerne notamment 21 produits figurant dans la liste :

  • Plaques de cuisson.
  • Cuisinières.
  • Grille-pain.
  • Hottes.
  • Fers à repasser.
➡️ À lire aussi :   Qui pourra bénéficier de l’aide carburant en 2023 ?

D’ailleurs, le montant du bonus réparation est doublé pour 5 autres appareils les plus réparés :

  • Téléviseurs.
  • Aspirateurs.
  • Lave-linge.
  • Lave-vaisselle.
  • Sèche-linge.

Selon les appareils, le montant de cette aide oscille entre 15 et 60 €, couvert par l’écocontribution déjà incluse dans le tarif des appareils neufs.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.