Immobilier

L’audit énergétique pour vendre une maison n’est pas toujours obligatoire

L’audit énergétique pour vendre une maison n’est pas toujours obligatoire

La réalisation d’un audit énergétique est essentielle pour définir les travaux de rénovation à effectuer. Celui-ci permet de faire un diagnostic complet de la performance énergétique de l’ensemble du bâtiment. Dans quels cas est-ce qu’il est obligatoire ?

Un diagnostic beaucoup plus détaillé

Étant mis en place par la loi « Climat et Résilience » n° 2021-1104 du 22 août 2021, cet audit est obligatoire avant la vente de biens considérés comme des « passoires thermiques ». Il s’agit d’un diagnostic complet dont l’objectif est d’étudier la performance énergétique et environnementale des logements individuels et des immeubles collectifs. Cet état des lieux permet également de définir les travaux d’amélioration à effectuer. Plusieurs éléments sont donc évalués durant l’intervention, à savoir :

  • État de l’isolation thermique
  • Structure du logement
  • Consommation d’énergie
  • Système de chauffage
  • Ventilation
  • Éclairage
  • Système de production d’eau chaude sanitaire

Les analyses effectuées permettent de déterminer les forces et les faiblesses du logement afin de définir les travaux à entreprendre. Réalisé par des professionnels qualifiés, ce diagnostic est donc indispensable pour connaître les performances énergétiques d’une habitation en vue d’améliorer son efficacité.

L’importance d’effectuer un audit énergétique

La réalisation de cette intervention est incontournable avant de procéder à une rénovation globale. L’état des lieux permet de connaître les postes de travaux à faire en priorité afin d’optimiser les performances.

➡️ À lire aussi :   Économisez de l'électricité avec ce bouton caché sur chaque télécommande TV !

Par ailleurs, les réhabilitations effectuées vont réduire significativement la consommation d’énergie tout en économisant sur la facture. Grâce à la réalisation des travaux indiqués dans l’audit, les propriétaires valorisent le bien. Ainsi, son prix à la vente est beaucoup plus attractif.

Audit énergétique : dans quelle situation est-il obligatoire ou non ?

Ce diagnostic est incontournable dans les cas suivants :

Lors de la vente des biens classés F et G

L’audit énergétique de ces types de logements est devenu obligatoire depuis le 1er avril 2023 dans le cadre d’une vente. Celui-ci affecte à la fois les immeubles et les maisons individuelles. Ce diagnostic permet aux futurs acheteurs d’être fixés concernant les caractéristiques du bien qu’ils souhaitent acquérir.

Dans le même temps, ils peuvent connaître les travaux à effectuer en priorité en vue d’améliorer la classe énergétique du logement.

Pour les copropriétés

Un audit énergétique doit être effectué dans les copropriétés comprenant plus de 50 lots et qui ont été construit avant l’année 2001. Ce diagnostic doit affecter les parties communes et privatives lorsqu’elles sont dotées d’équipements de chauffage et de refroidissement collectifs.

Actuellement, les logements classés E et D ne sont pas encore concernés par l’audit énergétique.

Par contre, cette obligation va s’étendre peu à peu dans les années à venir. Ainsi, la réalisation de ce diagnostic sera exigée pour la vente des biens classés E à partir du 1er janvier 2025 et dès le 1er janvier 2034 pour les habitations D.

➡️ À lire aussi :   La SCPI en difficulté avec un marché immobilier en berne, faut-il désinvestir ou investir ?

Combien prévoir pour un audit énergétique ?

Le prix de l’intervention dépend du prestataire choisi. Le montant dans la facture varie généralement entre 1000 à 1500 euros pour une maison individuelle. Le coût peut s’envoler jusqu’à 10 000 euros lorsqu’il s’agit d’une copropriété.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.