Voici comment économiser sur son assurance emprunteur sans tricher

L’assurance emprunteur est obligatoire, mais vous la payez trop cher !

L’assurance emprunteur n’est plus un secret pour les porteurs de projets immobiliers. En effet, elle sert à de nombreuses fins, contrairement aux idées reçues. Des questions subsistent, toutefois : l’assurance emprunteur est-elle vraiment obligatoire ? Comment payer moins cher ? Voici quelques éléments de réponse.

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, mais optionnelle !

Il n’existe aucune loi obligeant une personne à souscrire une assurance emprunteur plus communément appelée assurance de prêt immobilier. C’est une solution optionnelle, certes, mais peut s’avérer très avantageuse.

Pour mémoire, l’assurance emprunteur prend la forme d’une garantie. Elle couvre une partie ou la totalité d’un crédit immobilier. Elle garantit le remboursement d’un crédit immobilier en cas de :

  • Invalidité.
  • Décès.
  • Maladie (grave).
  • Perte d’autonomie.

 

L’assurance emprunteur offre une protection supplémentaire à la fois pour l’emprunteur, et pour l’organisme prêteur. Bien entendu, la souscription reste facultative. Mais, ce n’est pas toujours le cas.

Attentions ! Des banques imposent la souscription d’une assurance emprunteur à leurs clients

Effectivement, certaines banques peuvent vous imposer la souscription d’une assurance de prêt immobilier avant de vous octroyer un crédit immobilier. Cela paraît injuste, mais quand on y pense, c’est plus rassurant. Personne n’est à l’abri des imprévus de la vie (jeune cadre, senior, etc.). En cas de décès ou d’invalidité (perte totale d’autonomie), cette assurance vient à la rescousse en couvrant l’intégralité du capital restant dû.

  • Si vous pensez que vous êtes obligés de souscrire une assurance emprunteur auprès de votre banque uniquement, vous vous trompez. Il n’y a aucune restriction. Vous pouvez choisir librement votre assureur ! C’est l’un des avantages apportés par la loi Lagarde de 2010.

Cerise sur le gâteau, vous pouvez changer gratuitement d’assurance prêt immobilier durant les 12 premiers mois après la souscription du crédit. Ensuite, le prochain changement peut se faire chaque année à la date d’anniversaire de votre prêt.

Il y a, bien entendu, quelques conditions à remplir. Par exemple, le nouveau contrat d’assurance emprunteur doit comporter des garanties équivalentes à celles de l’ancien contrat de la banque octroyant le crédit.

Voici comment économiser sur son assurance emprunteur sans tricher !

Il est tout à fait possible d’économiser sur son assurance emprunteur. N’oublions surtout pas qu’une assurance prêt immobilier peut coûter plus cher. Elle peut, en effet, représenter plus de 35 % du montant total emprunté. Heureusement, grâce à la loi Lagarde de 2010, vous pouvez choisir librement votre assurance de prêt immobilier.

La délégation d’assurance vous permet d’économiser plus sur votre assurance emprunteur. Elle a été créée dans un but précis : favoriser la concurrence entre les assureurs et les banques en comparant leurs offres. En choisissant le bon assureur, vous pouvez réaliser de belles économies sur le coût de votre prêt immobilier.

Bien entendu, il est important de déterminer au préalable les économies que vous pouvez réaliser avec la délégation d’assurance emprunteur. Il existe de nombreux outils prévus à cet effet sur Internet. Ils sont généralement proposés par des courtiers en assurance. Vous pouvez en contacter un sur une plateforme digitale. Assurez-vous qu’elle soit gratuite, et pratique.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles