Retraite

L’AER de remplacement : une allocation préretraite pour les chômeurs

L'AER de remplacement une allocation préretraite pour les chômeurs

L’Allocation Équivalent Retraite de Remplacement (AER) est un sujet qui suscite de nombreuses interrogations. Que vous soyez salarié, retraité ou en phase de transition vers la retraite, il est essentiel de comprendre ce dispositif pour optimiser votre situation financière.

Dans cet article, nous allons décortiquer l’AER sous toutes ses coutures. Alors, prêt à tout savoir sur l’Allocation Équivalent Retraite de Remplacement ?

Comprendre l’Allocation Équivalent Retraite de remplacement (AER)

L’Allocation Équivalent Retraite de remplacement (AER) était une aide financière destinée aux chômeurs en fin de droits, n’ayant pas atteint l’âge légal de la retraite mais ayant suffisamment cotisé pour une retraite à taux plein. Bien que cette allocation ne soit plus attribuée depuis le 1er janvier 2011, les bénéficiaires avant cette date continuent d’en profiter.

L’AER servait essentiellement de revenu de remplacement, agissant comme une forme de préretraite pour ces chômeurs. Le montant variait en fonction des ressources et de la situation familiale du bénéficiaire.

Modalités de versement de l’AER

L’AER est versée mensuellement à terme échu par Pôle emploi aux chômeurs inscrits. Cela signifie que l’allocation du mois d’avril, par exemple, est payée début mai. Les bénéficiaires continuent de recevoir cette allocation jusqu’à l’épuisement de leurs droits.

Selon les données de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère des Solidarités, il restait 30 bénéficiaires de l’AER au 31 décembre 2022.

➡️ À lire aussi :   Où prendre sa retraite ? Découvrez les 10 pays les plus recommandés par cette étude

Les différentes formes de l’AER et leur montant

L’AER se décline en deux formes : l’AER de remplacement et l’AER de complément. L’AER de remplacement, d’un montant journalier de 39,28 euros (soit environ 1 178,50 euros mensuels), est réduite si le bénéficiaire reprend une activité professionnelle. Son attribution dépend des ressources du demandeur. Cette allocation a été augmentée de 5,6 % par rapport à l’année 2022, dans le but de renforcer le pouvoir d’achat des bénéficiaires.

L’AER de complément, quant à elle, fait référence à une prestation supplémentaire octroyée en complément de l’allocation équivalent retraite. Elle est versée lorsque le montant de cette dernière est inférieur à 1 178,50 euros pour une personne vivant seule, ou à 2 710,54 euros pour un bénéficiaire en couple, dont les revenus personnels ne dépassent pas 1 178,50 euros.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.