Santé & Bien être

L’AAH est-il maintenu en cas de service civique rémunéré ?

L'AAH est-il maintenu en cas de service civique rémunéré

L’AAH ou l’allocation adulte handicapé est une indemnisation destinée aux personnes de plus de 20 ans avec un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80%. Pour que les personnes éligibles à ce dispositif puissent réaliser une expérience professionnelle, elles peuvent s’engager dans le service civique. Mais, ce dernier est-il pris en compte dans le calcul de l’AAH ? Explications dans cet article.

Zoom sur le fonctionnement du service civique

Accessible pour les personnes en situation de handicap à partir de 16 à 30 ans, le service civique permet de bénéficier d’une indemnisation mensuelle dans les alentours des 619,83 euros nets tous les mois. Selon votre situation financière et sociale, l’indemnité peut être relevée de 114,95 € nets.

Exempte d’impôt sur le revenu, celle-ci sera versée directement sur votre compte bancaire. Le temps de mission, quant à lui, représente au minimum 24 heures par semaine et 6 mois à un an dans un organisme privé ou public.

Vous profitez au moins d’un jour de repos par semaine et vous avez droit à 2 jours de congé par mois. Et ce, peu importe la durée de votre mission par semaine.

Qu’en est-il des adaptations au handicap en Service civique ?

Certaines adaptations sont utiles pour le succès de la mission volontaire d’une personne en situation de handicap en service civique. Si la durée minimale pour une mission hebdomadaire est de 24 heures à 35 heures, il est tout à fait possible de réduire ce délai à 20 heures.

➡️ À lire aussi :   Ces astuces améliorent l’autonomie des seniors à domicile !

Pour cela, il est recommandé d’effectuer une demande d’avenant auprès d’un référent territorial pour les dossiers régionaux et départementaux ou auprès de l’agence du service civique pour ceux qui disposent d’un agrément national.

À noter que le financement de l’adaptation de votre travail peut être assuré entièrement ou en partie par l’organisme qui vous accueille.

AAH cumulable avec le service civique : mythe ou réalité ?

Si vous souhaitez vous engager dans une mission en faveur de la collectivité, vous pouvez vous orienter vers le service civique. Ce dernier vous offre aussi l’opportunité de réaliser des projets d’intérêt général tels que l’environnement, l’accès aux droits, le patrimoine, la culture, etc.

Il est important de souligner que l’indemnité de service civique peut être cumulée avec la plupart des prestations sociales telles que l’AAH.

En revanche, cet avantage n’est pas accessible pour les personnes qui effectuent leurs missions pendant plus de 3 mois à l’étranger.

Pour jouir des adaptations susmentionnées, un jeune doit avoir la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé / RQTH, la Prestation de compensation du handicap / PCH, une notification Maison départementale des personnes handicapées / MDH, l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé / AEEH, un taux d’incapacité, une pension d’invalidité ou bien évidemment l’AAH.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.