Isolation des combles

Isolation des combles : voici ce qu’il faut faire avant cet hiver !

L’approche de l’hiver soulève des interrogations importantes sur le confort thermique des logements. Environ 20 % des déperditions thermiques d’une maison proviennent de la toiture. Optimiser l’isolation des combles peut donc se révéler être une solution efficace pour réduire les coûts énergétiques et améliorer le confort.

Diagnostic préalable : une étape incontournable

Avant de se lancer dans les travaux d’isolation des combles, il est indispensable de réaliser un diagnostic complet. Ce dernier permettra de détecter les éventuelles faiblesses de l’isolation existante.

Par exemple, un isolant humide ou tassé peut considérablement réduire les performances thermiques. L’humidité peut provenir de diverses sources, comme une mauvaise ventilation ou des infiltrations d’eau. Un diagnostic précis permettra donc de cibler les zones à traiter en priorité et d’évaluer le type d’isolant le plus adapté.

Techniques d’isolation : Plusieurs options disponibles

L’isolation en vrac est particulièrement adaptée pour les combles difficiles d’accès. L’isolant est soufflé à l’aide d’une machine, garantissant une répartition homogène et réduisant les ponts thermiques.

En outre, pour les combles accessibles, l’isolation en rouleaux ou en panneaux est souvent privilégiée. Cette méthode consiste à poser des rouleaux d’isolant, généralement en deux couches, pour assurer une isolation continue.

Par ailleurs, en ce qui concerne le choix de l’isolant, les types biosourcés comme la ouate de cellulose ou la laine de bois sont d’excellentes options pour un confort thermique optimal.

➡️ À lire aussi :   CAF : la méthode de calcul de l'AAH a changé, voici l'impact sur vos versements

Épaisseur et normes à respecter

L’épaisseur de l’isolant est un facteur clé dans l’efficacité de l’isolation. Pour être éligible aux différentes aides financières, il est souvent nécessaire que l’isolant offre une résistance thermique d’au moins 7 m².K/W. Toutefois, viser une résistance thermique supérieure est recommandé pour maximiser les économies d’énergie.

Il est important de noter que plusieurs aides financières sont disponibles pour les travaux d’isolation des combles. En effet, l’Etat souhaite inciter les propriétaires à faire des travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de leurs maisons.

L’importance de faire appel à un professionnel

Confier les travaux d’isolation des combles à un professionnel certifié présente plusieurs avantages. Non seulement cela garantit la qualité de la mise en œuvre, mais cela permet également de bénéficier de conseils d’experts pour choisir les matériaux les plus adaptés à la configuration des lieux.

Un professionnel saura identifier les spécificités de chaque comble, qu’il s’agisse de combles perdus ou aménagés, et proposera une solution sur mesure. De plus, faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est souvent une condition sine qua non pour obtenir des aides financières.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles