Immobilier

Investissement en SCPI en 2024 : entre hausse des taux et baisse immobilière, quel avenir ?

Investissement en SCPI en 2024 entre hausse des taux et baisse immobilière, quel avenir

La crise immobilière met les investisseurs dans une mauvaise posture. Entre la hausse des taux de crédit et la baisse des prix des biens, le marché se retrouve en difficulté depuis quelque temps. Justement, face à cette situation, quel est l’avenir de l’investissement en SCPI en 2024 ? Réponses dans cet article.

Comment se comporte les SCPI actuellement ?

De nombreuses turbulences ont été constatées sur le marché des SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier depuis le mois de janvier 2023. Avec le ralentissement du marché, les valeurs des parts ont connu un léger recul. Néanmoins, le marché secondaire, quant à lui, enregistre une tendance haussière des activités.

Dans tous les cas, les SCPI peuvent constituer des revenus supplémentaires pour les détenteurs de parts, puisque les rendements peuvent se stabiliser. De plus, ce placement est considéré comme étant un rempart à l’inflation. En effet, il est indexé sur l’indice des Loyers commerciaux et l’indice des loyers des activités tertiaires.

Quid de l’avenir des SCPI en 2024 ?

Pour commencer, il est important de rappeler que les SCPI, comme le nom l’indique, sont gérées par une société de gestion. Le titulaire détient alors des titres dans une société qui dispose de l’immobilier. Mais pas seulement ! En investissant dans ce type de placement, sachez que les risques sont mutualisés.

➡️ À lire aussi :   Quels sont les biens concernés par l’imposition des plus-values immobilières ?

La raison ? La collecte d’épargne s’effectue auprès de milliers de particuliers. Le détenteur aura de ce fait la possibilité d’acquérir une plus grande quantité de bien dans de nombreux secteurs très variés.

L’investissement en SCPI en 2024 peut être positif. Étant donné que les prix des parts ont tendance à diminuer dans un marché immobilier baissier comme cette année, cela vous offre l’opportunité d’acheter des actifs à petit prix. De quoi vous permettre de bénéficier d’un rendement particulièrement intéressant dès 2024.

 

Pour éviter les mauvaises surprises toutefois, prenez le temps de bien choisir les actifs. Sachant que les bureaux sont les plus impactés par la crise immobilière, il vaut mieux s’orienter vers le secteur de l’hôtellerie, par exemple.

La raison ? Celui-ci propose des perspectives de croissance alléchantes. Ensuite, vous devez également essayer de varier vos placements comme vous le pouvez, ainsi que les actifs. Étant donné que les SCPI sont des investissements à long terme, il est recommandé d’examiner votre horizon d’investissement. Concernant la durée de détention, elle peut aller de 8 ans et plus selon vos préférences.

En outre, les SCPI peuvent être considérées comme une valeur refuge pour les détenteurs parce qu’elles constituent des revenus réguliers pour ces derniers. Vous avez même la possibilité d’opter pour une SCPI à crédit puisque le remboursement sera assuré partiellement par les revenus générés. Enfin, si vous êtes très imposés, notez que les intérêts d’emprunt bénéficient d’une déduction fiscale.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.