démembrement temporaire de propriété - image

Investir en SCPI en démembrement temporaire de propriété

Depuis quelques années, la SCPI ou société civile de placement immobilier attire davantage les nouveaux investisseurs. Non seulement elle permet à ces derniers de préparer leur retraite, mais ils sont également à l’abri des inflations. Il existe une multitude d’investissements dans ce type de placement. Le démembrement temporaire de propriété figure parmi les plus intéressants. Cet article apporte tous les détails importants qu’il faut connaitre avant de prendre une décision.

Vous souhaitez vous renseigner sur la SCPI ?
Mettez-vous en relation avec Portail-SCPI, un site dédié à l’investissement en SCPI qui vous accompagne dans votre démarche gratuitement.

Qu’est-ce que le démembrement temporaire de propriété ?

définition de démembrement temporaire de propriété - imageUne propriété est l’ensemble de l’usus (c’est-à-dire avoir le pouvoir d’utiliser le bien) et le fructus (avoir le droit de profiter pleinement des fruits du bien). Le démembrement de propriété consiste donc à séparer la pleine propriété en deux catégories : l’usufruit et la nue-propriété.

En clair, le premier peut habiter dans l’appartement démembré, tandis que le second a la pleine possession de celui-ci. Il est souvent employé surtout pendant un héritage ou une donation. Il existe deux types de démembrements : temporaire qui permet de déterminer la période du démembrement à l’avance, et viager qui ne s’arrête qu’avec le décès de l’usufruitier.

➡️ À lire aussi :   Comment fonctionne le crédit à la consommation et comment l’utiliser ?

L’investissement en SCPI en démembrement temporaire de propriétaire, comme son nom l’indique, permet donc au bénéficiaire de choisir uniquement la nue-propriété pendant une durée bien déterminée. Ainsi, il ne perçoit pas le loyer du bien tout au long de la période fixée. Ce sera au tour de l’usufruitier de le recevoir, de s’occuper du bien et aussi de régler les impôts. Il a la pleine possession de tout ce qui est gestion locative du bien.

L’investisseur bénéficie, quant à lui, d’une décote entre 15 % et 44 % sur le prix des parts de SCPI. Par ailleurs, il est à noter qu’il jouit complètement des fruits de l’immobilier et récupère celui-ci à la fin du démembrement. Étant donné que le bien appartient entièrement à l’investisseur, il a donc le pouvoir de vendre la totalité de ses parts de SCPI. Aussi, il peut tout simplement préserver sa propriété afin de percevoir les loyers et de s’occuper du bien.

Les avantages d’investir en SCPI en démembrement temporaire de propriété

avantages du démembrement temporaire de propriété - imagePour devenir un investisseur en SCPI en démembrement temporaire de propriété, il faut commencer par acheter la nue-propriété uniquement au comptant. Ce type de placement attire les nouveaux investisseurs étant donné qu’il est très rentable. Puisque l’usufruitier a la possession du bien pendant les périodes déterminées, il se charge donc de s’acquitter des impôts. Il est aussi à noter que l’investisseur n’aura pas à régler l’ISF ou l’impôt de solidarité sur la fortune.

➡️ À lire aussi :   Immobilier : découvrez comment investir malin et réduire vos impôts

Le démembrement temporaire permet à celui-ci de ne payer que la nue-propriété, or, il bénéficie de la totalité du bien en fin de démembrement. Il donne aux individus l’opportunité de payer une part à un prix généralement moins cher par rapport à la pleine propriété. Il est donc un investissement intéressant pour réaliser des économies.

Ce type d’investissement est une meilleure solution pour profiter pleinement de sa retraite. Certaines personnes font même en sorte que la date de la fin du démembrement débute au moment de leur départ pour la retraite. Ainsi, elles ont une source d’argent sûre tous les mois en percevant tous les dividendes en lien avec le bien. L’investissement en SCPI en démembrement temporaire de propriété donne également à l’investisseur l’occasion de transmettre son patrimoine à ses héritiers sans avoir à payer des frais de succession. Effectivement, les enfants des usufruitiers prennent l’intégralité du bien au décès des parents nus-propriétaires.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles