Le PER, nouveau plan d'épargne retraite continue de séduire les Français

Inquiets pour leur retraite, les Français misent sur les plans d’épargne-retraite

Selon plusieurs études récentes, les Français seraient de plus en plus préoccupés par leur retraite, et chercheraient des solutions pour épargner en vue de leur retraite. Les plans d’épargne-retraite (PER) se positionnent ainsi comme l’une des solutions privilégiées pour répondre à ces inquiétudes. Il faut dire qu’il est important de se constituer un complément de revenus pour pouvoir vivre confortablement après la fin de sa vie active d’où la nécessité de placer son argent.

La popularité croissante des plans d’épargne-retraite

Les plans d’épargne-retraite connaissent un succès grandissant en France. En effet, les encours de ce produit de placement avoisinent actuellement les 40 milliards d’euros pour 6 millions de titulaires de compte.

Cela est dû au fait que les épargnants sont de plus en plus conscients de l’importance de se constituer une épargne pour leur retraite et de préparer leur avenir financier. Ils sont également sensibles aux incitations fiscales offertes par ces plans, qui permettent de faire des économies d’impôts.

 

Comment se passe l’investissement dans un PER ?

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) est un produit d’épargne long terme dédié à la retraite. Pour y investir, vous pouvez souscrire un contrat auprès d’un assureur, d’une banque ou d’une société de gestion. Vous pouvez effectuer des versements libres ou programmés tout au long de la durée de vie du PER. Vous pouvez également transférer les sommes investies dans d’autres plans d’épargne retraite. Le capital accumulé est bloqué jusqu’à la retraite sauf en cas exceptionnel.

➡️ À lire aussi :   Assurance-vie en plein essor : comment la hausse des taux crée des opportunités uniques pour les épargnants

Quelles possibilités pour les contribuables ?

Le PER individuel est un produit d’épargne individuel et facultatif, qui permet à toute personne de se constituer une épargne-retraite. Le PER d’entreprise collectif facultatif permet aux salariés de l’entreprise de se constituer une épargne-retraite en bénéficiant de l’abondement de leur employeur.

Quant au PER d’entreprise collectif ou catégoriel obligatoire, il est réservé aux salariés d’une entreprise ayant une catégorie professionnelle déterminée et est alimenté par les cotisations salariales et patronales.

Pourquoi alors se tourner vers ce placement ?

Le PER offre une déduction fiscale qui n’est pas prise en compte dans le plafonnement des niches fiscales à 10 000 euros par an et par foyer fiscal. Ainsi, c’est une solution qui peut tout à fait être associée à des dispositifs comme la loi Pinel ou Denormandie, par exemple. Les sommes versées sur le compte de l’épargnant sont notamment déductibles du revenu global imposable de celui-ci. Par ailleurs, aucune fiscalité sur les plus-values durant la vie du contrat n’est prévue.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles