Impôt sur la fortune immobilière attention à ne pas manquer ces échéances

Impôt sur la fortune immobilière : attention à ne pas manquer ces échéances

Chaque année, les contribuables français éligibles à l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) doivent effectuer la déclaration fiscale correspondante. Impossible de sauter cette étape. Zoom sur les grandes dates à retenir cette année !

Voici les dates limites pour la déclaration de l’IFI 2024

Rappelons que la déclaration de l’IFI s’effectue en parallèle avec celle de l’IR (impôt sur le revenu). Les dates sont les mêmes, soit entre avril et juin 2024. Celles-ci sont fixées selon le lieu de résidence du contribuable et du mode de déclaration sélectionné : en ligne ou papier.

Si vous disposez d’un patrimoine immobilier de plus de 1,3 M€ au 1er janvier 2024, vous êtes redevables de l’IFI. Mais si celui-ci est affecté à l’activité professionnelle, il ne sera pas pris en compte. Pour votre déclaration d’IFI 2024, vous aurez besoin du formulaire n°2042-IFI. Remplissez bien les annexes 1 à 6 pour qu’elle soit validée.

Vous pouvez encore utiliser le formulaire papier. Pour ce faire, vous devez joindre la déclaration d’IFI et ses annexes au service des impôts des particuliers (SIP) à votre déclaration de revenus n°2042. Dans tous les cas, vous recevrez un avis d’impôt pour votre IFI au mois d’août prochain. Vous y trouverez le montant de l’IFI à régler pour le 16 septembre 2024.

➡️ À lire aussi :   Comment réduire la charge fiscale liée à la plus-value immobilière lors de la vente de votre résidence secondaire ?

Concernant les dates limites de la déclaration de l’IFI cette année, celles-ci dépendent des départements :

  • 23 mai 2024 (à minuit) pour les départements de 01 (Ain) à 19 (Corrèze). Idem pour les non-résidents fiscaux.
  • 30 mai 2024 pour les départements de 20 (Corse-du-Sud) à 54 (Meurthe-et-Moselle).
  • 6 juin 2024 pour les départements du 55 (Meuse) au 976 (Mayotte). 

Dans tous les cas, vous pouvez effectuer une déclaration en ligne à partir du 11 avril 2024 via le site internet des impôts. Si vous ne disposez pas d’une connexion internet, vous devez remplir et envoyer le formulaire papier avant le 21 mai 2024 à 23:59. Idem pour les résidents français à l’étranger.

Ces points importants à retenir sur l’IFI

En optant pour une déclaration en ligne, vous bénéficierez d’un ASDIR (Avis de Situation Déclarative à l’Impôt sur le Revenu). Un justificatif de revenus et de charges irréfutables auprès des organismes tiers (des banques, par exemple. Bien entendu, ce document n’est pas valable pour le paiement de l’IR.

Lors de votre déclaration d’IFI 2024, prenez bien compte de votre situation familiale. En cas de changements en 2023 (mariage ou Pacs), le patrimoine taxable retenu est celui de votre couple. Le fait d’avoir opté pour l’imposition distincte de vos revenus pour l’année 2023 ne change rien.

➡️ À lire aussi :   La déclaration d’impôts pour 2024 est déjà ouverte à un certain nombre de Français, est-ce votre cas ?

Le cas échéant, cochez toujours la case 9GL ou 9GM. Saisissez ensuite l’état civil de votre conjoint ou partenaire de pacs dans le cadre correspondant. Idem pour son identifiant fiscal. Si vous êtes divorcé depuis 2023, vous devez déclarer séparément votre patrimoine net taxable personnel. Si votre conjoint ou votre partenaire de pacs était décédé l’année dernière, le patrimoine net taxable est évalué au 1er janvier 2024.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles