Maison / Jardin

Importance du certificat de ramonage pour votre cheminée : il en est de votre sécurité !

Importance du certificat de ramonage pour votre cheminée il en est de votre sécurité !

En hiver, rien ne vaut le crépitement du bois, la beauté des flammes et la chaleur procurée par une cheminée. Cependant, lorsque cette dernière est mal entretenue, elle présente un risque pour la santé des occupants, mais aussi pour l’habitation. D’où la nécessité d’effectuer un ramonage qui permet d’obtenir un certificat.

Qu’est-ce que le ramonage d’une cheminée ?

Réalisée par des professionnels dédiés, cette intervention consiste à enlever tous les éléments qui se sont accumulés à l’intérieur du conduit, notamment les cendres et les dépôts de suie. En effet, ces déchets peuvent obstruer cette zone, ils réduisent également l’efficacité de l’installation à chaque utilisation. Ce n’est pas tout, car ces dépôts sont inflammables, par conséquent ils augmentent les risques d’incendie.

Lorsque le conduit est bouché, il provoque un mauvais tirage, c’est-à-dire que les fumées provenant de la combustion du bois ne s’évacuent pas correctement. Le monoxyde de carbone s’accumule ainsi dans toute la maison. Pourtant, il s’agit d’un gaz dangereux pouvant entraîner des nausées, des maux de tête et même la mort suite à une intoxication.

Certificat de ramonage, pour la sécurité des occupants et de l’habitation

Le ramonage est une question de sécurité. Pendant la période de chauffage, la cheminée s’encrasse à cause des goudrons et des suies qui s’accumulent dans le conduit. Au fur et à mesure que ces dépôts se collent à l’intérieur, ils finissent par prendre feu, pouvant entraîner un incendie.

➡️ À lire aussi :   Chauffage : il faut le baisser à ces moments précis pour économiser grandement

Le ramonage est donc incontournable pour assurer le bon fonctionnement de la cheminée et prévenir l’entassement de ces dépôts indésirables. Cette intervention est aussi indispensable pour éviter l’accumulation et la propagation des gaz toxiques dans les habitations.

Ce sont les arrêtés municipaux ou préfectoraux qui définissent les obligations de ramonage dans chaque région. Cela dit, la loi impose deux ramonages mécaniques annuels pour les installations qui s’alimentent au fioul, au charbon ou au bois. En revanche, les modèles fonctionnant avec des combustibles gazeux ne nécessitent qu’une intervention annuelle.

Le ramonage de la cheminée doit être effectué essentiellement par des professionnels qualifiés. À la fin, ils délivrent un certificat qui garantit que l’installation est sécurisée et sans risque. Ce document permet d’attester la vacuité du conduit sur toute sa longueur. La date de validité est également mentionnée à l’intérieur de ce certificat.

Les autres avantages d’avoir un certificat de ramonage

Cette intervention peut aussi s’avérer avantageuse dans certaines situations, notamment en cas d’incendie. Les occupants d’une maison, qu’il s’agisse d’une résidence principale, secondaire ou les locataires doivent veiller au bon entretien de la cheminée et de ses conduits.

Ainsi, si jamais il y a un incendie, le certificat de ramonage doit être remis à l’assureur. Dans le cas contraire, il est fort probable pour que vous ne soyez pas indemnisé s’il a été prouvé que le départ de feu provenait des conduits de la cheminée.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.