Il peut être intéressant de racheter la franchise de son contrat d’assurance habitation, découvrez pourquoi

Il faut (toujours) racheter la franchise de son contrat d’assurance habitation, voici pourquoi!

Les propriétaires qui possèdent une assurance habitation se voient souvent proposer de racheter leur franchise. Cependant, pour une personne non avisée, il est souvent difficile de déterminer si c’est réellement pertinent, surtout pour leur portefeuille. Recueillir un maximum d’informations sur ce sujet semble alors essentiel pour éviter les mauvaises surprises. Voici quelques pistes pour prendre la bonne décision.

Franchise d’assurance habitation : comment ça marche ?

Une assurance habitation est censée couvrir un certain nombre de sinistres en fonction des termes convenus avec l’assureur. Néanmoins, dans certaines situations, les remboursements ou les indemnisations ne correspondent pas à 100 % de la valeur du préjudice. Il reste ainsi une partie dont le souscripteur devra s’acquitter. Ce montant non pris en charge est appelé « franchise ». Il peut être forfaitaire ou calculé à partir de la somme totale des dégâts provoqués par le sinistre.

Par conséquent, au-dessous de cette dernière, les assurés ne recevront pas de compensation de la part de leur assureur. Il est donc important qu’il soit clairement fixé selon les dispositions légales à la signature du contrat.

Pourquoi opter pour le rachat de franchise ?

Le contrat d’assurance habitation ne garantit ainsi pas une protection intégrale. Pour cette raison, les compagnies offrent la possibilité de souscrire à un contrat de rachat de franchise en complément. Cela engagera évidemment le souscripteur à payer une cotisation plus élevée ou à s’acquitter d’une surprime.

➡️ À lire aussi :   À quel âge faut-il souscrire une mutuelle senior ?

Néanmoins, en cas de sinistre, le remboursement des victimes sera de 100 %. Peu importe combien le préjudice coûte alors (même en dessous de la franchise), l’assurance apportera sa contribution. C’est un pari qu’il est recommandé de faire alors que l’avenir est imprévisible. De quoi alléger considérablement ses charges lorsqu’il est nécessaire de faire d’importants travaux.

Les contrats d’assurance sans franchise

La tendance actuelle est aujourd’hui de mettre une franchise sur tous les contrats d’assurance habitation. Ainsi, rares sont les compagnies qui proposent des contrats sans cette petite partie qui reste obligatoirement à la charge du souscripteur.

Pourtant, il existe encore des possibilités d’accéder à des contrats exempts de franchise. Évidemment, ils devraient coûter considérablement plus cher. Dans tous les cas, peu importe la solution sélectionnée, le choix est personnel. Tout dépend également des moyens à disposition des propriétaires et des garanties auxquelles ceux-ci adhèrent. Il existe des situations où la franchise reste incontournable et peut très vite grimper vers des montants extrêmement élevés.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles