Il est possible d'obtenir une retraite sans jamais avoir travaillé, non ce n'est pas une blague 

Il est possible d’obtenir une retraite sans jamais avoir travaillé, non ce n’est pas une blague !

Vivre une retraite paisible sans jamais avoir travaillé, cela semble être un rêve inaccessible. Pourtant, il existe des moyens légaux pour percevoir une pension de retraite même si vous n’avez jamais exercé d’activité professionnelle.

Dans cet article, nous allons explorer ces différentes options et vous montrer comment elles peuvent être mises en œuvre. Que vous soyez jeune ou plus âgé, que vous ayez choisi de ne pas travailler ou que la vie ne vous ait pas donné cette opportunité, découvrez comment il est possible de préparer sereinement votre retraite. Alors, prêt à déjouer les idées reçues ?

L’ASPA : une bouée de sauvetage pour les seniors n’ayant jamais travaillé

En France, la retraite est généralement financée par les cotisations sociales des travailleurs. Cependant, qu’en est-il des personnes qui n’ont jamais travaillé ? Heureusement, l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA) offre une solution.

Destinée aux individus âgés de 65 ans et plus, cette aide financière garantit un revenu minimum à ceux qui n’ont pas eu l’occasion de cotiser. Pour en bénéficier, il faut résider en France de manière stable et régulière et ne pas dépasser un certain plafond de ressources mensuelles. L’ASPA représente donc une véritable planche de salut pour ces seniors, leur permettant d’accéder à un revenu malgré l’absence de carrière professionnelle.

➡️ À lire aussi :   Retraite des enseignants : une bonne nouvelle pour les professeurs, mais à quel prix ?

Comment est calculé le montant de l’ASPA ?

Le montant de l’ASPA est déterminé en fonction des ressources du retraité et d’un plafond fixé par la loi. Ce dernier représente le montant maximum que peut percevoir un bénéficiaire. La différence entre ce plafond et les ressources du retraité donne le montant de l’ASPA.

Par exemple, une personne seule avec 800 euros de revenus mensuels recevra 212,02 euros d’ASPA (1012,02 – 800). Les ressources prises en compte pour ce calcul sont variées : pensions de retraite, pensions d’invalidité, revenus locatifs…

Il est important de noter que l’ASPA n’est pas attribuée automatiquement. Pour en faire la demande, il faut s’adresser à sa caisse de retraite ou à la mairie pour les personnes n’ayant jamais travaillé.

Acquisition de trimestres de retraite sans emploi et pension de réversion

Même sans avoir travaillé, certaines situations permettent d’acquérir des trimestres de retraite complémentaires. Par exemple, le service militaire ou l’inscription au chômage peuvent donner droit à des trimestres supplémentaires.

De plus, les parents au foyer peuvent être affiliés à l’Assurance Vieillesse des Parents au Foyer (AVPF) et ainsi acquérir des trimestres auprès du régime général de la sécurité sociale. En outre, en cas de décès du conjoint, une pension de réversion peut être accordée. Il s’agit d’une partie de la retraite dont bénéficiait le défunt ou dont il aurait pu bénéficier, généralement entre 50% et 60%, qui est reversée au conjoint survivant.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles