Emprunter-à-60-ans

Il est possible d’emprunter à 60 ans en suivant ces conseils

L’âge n’est pas vraiment un obstacle pour accéder aux meilleures offres de crédit des banques. Il est tout à fait possible d’emprunter à 60 ans. Bien sûr, les conditions à remplir sont plus spécifiques. Voici nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Emprunter à 60 ans, comment bien s’y prendre ?

À 60 ans, il est normal de se demander si une banque accepterait de financer son projet. En présentant de bons arguments, même les personnes de la soixantaine peuvent obtenir des crédits attrayants. Il suffit de se justifier d’un pouvoir d’achat stable et confortable. La capacité de remboursement constitue un critère retenu par les créanciers. Logiquement, un sénior ayant parvenu à rembourser la totalité de son dernier prêt immobilier sera toujours privilégié.

Des établissements prêteurs peuvent accorder un crédit aux seniors sous certaines conditions. Ils leur imposent souvent l’assurance emprunteur. En général, les prêts immobiliers sont couverts par les assureurs jusqu’aux 85ème anniversaire de l’emprunteur. Il est donc possible de décrocher un crédit sur 25 ans à 60 ans, et sur 10 ans à 75 ans.

Rappelons que trois risques sont couverts essentiellement par l’assurance emprunteur :

  • Décès,
  • Invalidité,
  • Incapacité de travail.

N’oublions pas que les couvertures incapacité de travail et perte d’activité ne servent plus à grand-chose à la retraite. Les seniors encore actifs à 60 ans n’ont plus besoin de l’assurance chômage. Grâce à Pôle emploi, ils bénéficient déjà d’une couverture plus étendue.

➡️ À lire aussi :   Crédit immobilier : qui a droit à un prêt à taux zéro en 2023 ?

Le seul bémol est que l’assurance emprunteur s’avère plus coûteuse pour un senior âgé de 60 ans. En raison, les risques de santé sont plus accrus à partir de ce stade de notre vie. Le taux de crédit peut être augmenté de 1 % du capital emprunté à 60 ans, contre 0,15 % à 0,20 % entre 28 et 30 ans. Même les personnes âgées de moins de 50 ans jouissent d’un taux plus favorable : 0,35 % et 0,40 %.

À 60 ans, quel type de prêt privilégier ?

À l’évidence, tous les prêts immobiliers ne sont pas accessibles aux personnes de la soixantaine. Malgré cela, elles peuvent toujours profiter de taux de crédit attractifs (1 % hors assurance). C’est notamment le cas avec les crédits de courte durée. Les taux sont généralement plus importants avec un crédit de longue durée.

À 60 ans, la capacité de remboursement d’un senior devient plus confortable. Et, en fin de carrière, il peut toucher des salaires plus conséquents. C’est notamment le cas des fonctionnaires. Le crédit in fine s’adresse également aux seniors âgés de 60 ans. Le principe est simple : vous ne remboursez que les intérêts chaque mois, vous réglez le capital en une seule fois à l’échéance du crédit.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles