Famille et Société

Fin des interdictions de visite en Ehpad : un accès permanent pour éviter l’isolement

Fin des interdictions de visite en Ehpad : un accès permanent pour éviter l’isolement

Des mesures strictes concernant l’accès aux EHPAD ont été prises pendant la crise sanitaire mondiale liée au Covid 19. Certes, l’objectif était de protéger les personnes âgées qui faisaient partie des profils les plus sensibles à la maladie. Pourtant, ces initiatives ont entraîné des sentiments d’isolement chez eux. Est-ce que la situation va enfin changer ?

L’État impose des réglementations strictes

Au mois de mars 2020, en pleine pandémie, le gouvernement avait décidé de mettre en place des mesures de confinement inédites pour toute la population sur le territoire. Étant donné que le virus se propageait à grande vitesse à cause des contacts humains, il fallait donc limiter autant que possible les risques.

Évidemment, ces mesures s’appliquent surtout aux populations les plus fragiles qui sont les personnes âgées. En effet, les statistiques ont démontré que cette catégorie de population représentait une part importante dans le taux de mortalité à l’époque.

Ainsi, il fallait prendre des décisions strictes pour limiter le nombre de décès. Tout cela a induit l’exécutif à interdire les visites des Ehpad pour toutes les personnes de l’extérieur, excepté l’équipe soignante. Cela dit, les familles ne pouvaient pas venir rencontrer leur proche dans ces établissements. Même après la levée de cette mesure, ils ne pouvaient se voir qu’à travers des vitres.

➡️ À lire aussi :   EHPAD : Comment l’État pourrait couvrir une partie de vos coûts d’hébergement ?

Sollicitations sur une loi relative au droit de visite dans les Ehpad

Les mesures d’interdiction de l’État ont eu des conséquences désastreuses pour toutes les parties concernées. En effet, elles ont entravé les liens entre les familles et les résidents dans ces établissements. Ces derniers se sont alors sentis abandonnés par leur proche. Si certains d’entre eux avaient tendance à se replier sur eux-mêmes, d’autres résidents ont refusé de s’alimenter à cause de la situation.

Par ailleurs, nous avons assisté à la parution d’un rapport sur cette question le mardi 14 novembre dernier. Dans son contenu, ce rapport incite justement à l’adoption d’une loi concernant les droits de visite dans les Ehpad. Il s’agit donc de mettre en place des mesures plus adaptées et minutieusement pensées afin d’éviter que la situation désastreuse qui a été vécue par les familles et les résidents ne se reproduise plus dans l’avenir.

En effet, de nombreuses personnes n’ont pas pu faire leur adieu à leurs proches en fin de vie qui étaient placés dans ces établissements. Cette situation engendre inévitablement une sensation de culpabilité, une impression d’avoir abandonné leur proche, etc.

Vers la fin des interdictions des visites

Ce fameux rapport prévoit au total une quinzaine de mesures, notamment sur la mise en place d’un droit absolu d’avoir des visites pour les résidents. Il s’agit de s’appuyer sur des dispositifs existants dans certains Ehpad dont l’objectif est de supprimer les contraintes horaires concernant les visites.

➡️ À lire aussi :   Comment installer un contrôle parental efficace sur le smartphone de votre enfant ?

En parallèle, le rapport appelle à ce que les restrictions soient beaucoup plus proportionnées dans le futur et surtout qu’il y ait des solutions alternatives. Tout cela pourrait permettre de conserver le droit de visite et surtout de lutter contre l’isolement.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.