Investissement & Epargne

Evitez les arnaques des placements en ligne en suivant ces conseils

Evitez les arnaques des placements en ligne en suivant ces conseils
Julien
Proposé par Julien Delarche

La liste de victimes d’arnaques en ligne s’allonge chaque année. Elles sont souvent liées à des placements en ligne. Les malfaiteurs et les usurpateurs d’identités ciblent en particulier les personnes âgées et les individus en situation de précarité. Suivez nos conseils pour ne pas tomber dans leurs pièges !

Toujours consulter les listes noires de l’AMF avant d’investir !

Des investisseurs particuliers ont déjà perdu de grosses sommes d’argent sur Internet. Les plus malchanceux ont enregistré des pertes de 60 000 €, voire plus. Les arnaqueurs utilisent généralement des plateformes (fantômes) pour parvenir à leurs fins malsaines. Ne tombez pas dans leurs pièces ! Pensez toujours à consulter en premier lieu les listes noires de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Vous y trouverez notamment des thèmes comme les options binaires, les crypto-monnaies, le Torex ou encore les biens divers.

Dès que vous constatez que le nom de la société ou du groupe apparaît dans l’une des listes établies par l’AMF, faites demi-tour. Rappelons qu’elles recensent les acteurs non autorisés à exercer une activité liée aux placements en ligne. Ils doivent disposer d’un statut juridique spécifique pour proposer des services sur ce secteur.

Selon l’AMF, les arnaques les plus répandues touchent des investissements dans des parkings d’aéroport ou dans des chambres d’établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Idem pour le vin, le champagne, le whisky et même les diamants font partie des arnaques constatées par l’AMF.

➡️ À lire aussi :   Profitez mieux de votre assurance-vie en suivant ces conseils

Le Pôle commun de l’AMF et de l’ACPR a publié son rapport annuel le 14 juin 2022. Il indique clairement que l’année 2021 a été marquée par l’importance des escroqueries financières prenant la forme de faux placements, livrets d’épargne, ou crédits.

Ne pas adhérer à des groupes de retraités sur Facebook !

Les réseaux sociaux font partie des principaux outils utilisés par les arnaqueurs sur Internet. C’est notamment le cas de Facebook. Prêts à tout, les escrocs créent souvent des groupes de retraités pour attirer leurs proies. Diverses activités y sont rattachées comme le golf ou encore l’équitation. Des loisirs associés à l’argent.

Les arnaques s’organisent autour d’une plateforme en ligne. Les membres des groupes y sont reconduits parfois sans leur consentement. Les escrocs leur proposent ensuite d’investir leurs économies sur la plateforme. Les investisseurs perçoivent des intérêts (ou des dividendes) au bout de quelques jours. Ils décident donc de réinvestir et c’est là que le piège s’active. Les sommes investies disparaissent sans laisser de traces. Les rendements élevés devraient éveiller vos soupçons (25 % par exemple).

A propos de l'auteur

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.