Juridique

Est-ce légal d’envoyer de l’argent liquide par la poste ? Quels sont les risques ?

Est-ce légal d’envoyer de l’argent liquide par la poste  Quels sont les risques 

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Étant donné que tout le monde n’est pas doué lorsqu’il s’agit de choisir un cadeau, certaines personnes préfèrent tout simplement donner de l’argent. Est-ce que cette pratique peut se faire via la poste ?

Que dit la loi  sur l’envoi de liquide ?

Auparavant, cette transaction était légale. C’est-à-dire qu’il était possible de glisser de l’argent dans les courriers qui passaient par la poste. Cependant, tout a changé à partir de 2013 et la réforme du Code des postes et des communications électroniques.

Cette nouvelle mesure prévoit justement que les billets, les pièces et les métaux précieux ne peuvent pas être ajoutés dans les courriers, c’est ce qu’on appelle les interdits de la Poste. Ainsi, ces éléments ne devraient pas être contenus à l’intérieur des enveloppes timbrées. Cette règlementation est aussi valable même pour les lettres recommandées.

Envoyer des billets dans les courriers, quels sont les risques ?

Maintenant, vous avez la confirmation qu’il n’est pas autorisé d’envoyer de l’argent liquide dans les lettres. Quoi qu’il en soit, pour les personnes qui s’entêtent à effectuer cette pratique, il faut savoir que les colis ne sont pas assurés. Par conséquent, ils ne bénéficient d’aucune protection spécifique. Cela signifie qu’il n’y aura pas d’indemnisation en cas de perte du courrier en chemin.

➡️ À lire aussi :   Qu'est-ce que la curatelle ?

Ainsi, La Poste n’engagera pas sa responsabilité dans ce genre de situation. En outre, les douanes ont le droit de saisir et de garder les sommes qui sont émises vers ou depuis les pays étrangers. L’expéditeur ou le destinataire devront effectuer ce qu’on appelle une déclaration de divulgation afin d’espérer récupérer l’argent.

Alors, comment envoyer du liquide conformément à la loi ?

Il est quand même faisable d’envoyer de l’argent avec La Poste, mais en utilisant des services adaptés. C’est le cas pour les mandats internationaux qui se déclinent en deux possibilités. Tout d’abord, il y a le mandat ordinaire qui permet d’émettre jusqu’à 3500 euros dans 52 pays dans le monde. Cette opération peut s’effectuer soit en espèces soit via une carte bancaire.

Ensuite, l’argent peut être perçu sous forme de chèque ou être retiré auprès des points de vente dédiés. Ici, il faudra prévoir un coût d’envoi entre 4 à 24 euros en fonction de la somme. Concernant le mandat express, celui-ci fonctionne sur le même principe que le premier, par contre les émetteurs peuvent en plus réaliser des expéditions en ligne vers 34 pays.

Pour offrir du liquide à une personne qui vit en France, il suffit de se rendre auprès d’un bureau de Poste et de demander à remplir un formulaire. Ce service permet d’envoyer une somme jusqu’à 7 600 euros soit en espèce soit par carte bancaire. Les employés de la Poste fournissent ensuite un numéro de transaction qui doit être transmis aux destinataires puisqu’il en aura besoin pour pouvoir récupérer l’argent. En général, il suffit de quelques minutes pour l’envoi et le retrait de la somme.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.