Actualités des séniors

Entrée et circulation facilitées en France pour les ressortissants de deux nouveaux pays

Entrée et circulation facilitées en France pour les ressortissants de deux nouveaux pays

Une nouvelle mesure prometteuse va permettre de lever les contrôles aux frontières de l’Hexagone et de l’Europe. Elle favorise notamment deux pays qui pourront désormais circuler sans restriction en France. Etat des lieux !

Les habitants de ces deux pays peuvent circuler librement en France et en Europe

La liste des pays pouvant circuler librement en France vient d’être mise à jour. Dans le détail, deux pays de l’Europe de l’est, à savoir la Roumanie et la Bulgarie y ont été ajouté. Une mesure favorable permettant à leurs habitants de séjourner sans restriction sur tout le territoire.

Notons que ces pays font déjà partie de l’Union européenne, et ce, depuis 2007. Grâce à cette nouvelle mesure, l’espace Schengen s’étend davantage. Une expansion initiée en 1995. Depuis lors, la situation s’est beaucoup améliorée. Indéniablement, l’UE offre de nombreux avantages à ses citoyens. Il y a notamment la possibilité de mettre les pieds sur le territoire de la plupart des pays membres. Cette liberté de circulation a été instaurée en 1992 par le traité de Maastricht. Un pilier fondamental de l’UE.

En principe, les habitants des pays membres de l’UE peuvent accéder à l’espace Schengen quand ils le souhaitent. Ils pourront passer les frontières sans subir de contrôles préalables. La Roumanie et la Bulgarie rejoignent ainsi cette communauté. Rappelons que 22 membres de l’UE sur 27 sont déjà inscrits dans la liste. D’autres Etats non membres y sont d’ailleurs intégrés. Il s’agit de la Norvège, de la Suisse, de l’Islande et du Liechtenstein.

➡️ À lire aussi :   L'AAH et l'emploi : quelle est la limite d'heures de travail ?

Une mesure encore en phase d’application

L’intégration de la Roumanie et de la Bulgarie au sein de l’espace Schengen est une décision unanime prise par les 27 Etats membres de l’UE au 30 décembre 2023. Le premier avis favorable remonte à 2011. En tout cas, c’est une mesure avantageuse pour les habitants de ces deux pays.

Il s’agit, bien entendu, d’une mesure progressive. La Bulgarie et la Roumanie appliquent déjà des conditions de cet espace tant convoité. Nous parlons ici des contrôles aux frontières extérieures de l’UE ainsi que de la coopération policière. D’autant plus que ces deux pays pouvaient déjà accéder aux informations du système d’information Schengen (SIS).

Notons toutefois qu’en 2022, l’Autriche n’était pas d’accord pour intégrer ces deux pays dans cet espace. En raison, celle-ci estimait qu’elle était victime d’une immigration clandestine trop importante à ses frontières. En 2024, l’Autriche a finalement changé d’avis grâce notamment à des garanties proposées par la Roumanie et la Bulgarie en termes de lutte contre l’immigration clandestine.

Pour l’UE, l’intégration de ces deux pays dans l’espace Schengen reste une stratégie gagnante, surtout pour les voyages, le tourisme et le commerce. Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne s’en félicite : « Aujourd’hui marque un moment historique pour la Bulgarie et la Roumanie, et un jour de grande fierté pour les citoyens bulgares et roumains ».

➡️ À lire aussi :   Préparez-vous aux modifications de l'AAH : Ce qui change pour les seniors dès Octobre 2023

Bien qu’elle soit favorable aux habitants des deux pays, il s’agit encore d’une mesure en phase d’application. Elle devrait être appliquée à compter du 31 mars 2024. Son entrée en vigueur est donc imminente.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.