En cas de problème avec votre train, échangez votre billet sur le web en suivant ces astuces

En cas de problème avec votre train, échangez votre billet sur le web en suivant ces astuces

Malgré beaucoup d’organisation, les imprévus sont toujours possibles. Ainsi, un changement de date de son voyage n’est jamais à exclure. Pour ceux qui ont opté pour le train, il existe, heureusement, des solutions qui permettent de limiter le préjudice et d’éviter de perdre de l’argent.

Actuellement, il est possible de réaliser des échanges pour avoir des tickets plus adéquats sans forcément les payer en intégralité. Le point sur les différents moyens de troquer les précautions à prendre.

Plusieurs sites spécialisés à disposition

Après le débarquement, la récupération des bagages au niveau du tapis roulant prévu à cet effet est souvent un passage obligé. Malheureusement, certains passagers se retrouvent à attendre longtemps sans qu’ils n’aperçoivent leurs affaires alors que plusieurs tours ont déjà été faits. Dans ce cas, il faut approcher le guichet de la compagnie aérienne le plus vite possible pour faire un signalement.

La revente possible, mais à prix réglementé

Pour les consommateurs qui ont tout simplement décidé d’annuler leur voyage, il est possible de récupérer de l’argent en revendant son ticket de train. Généralement, les sites cités précédemment peuvent mettre les vendeurs et acheteurs en relation. Les prix peuvent alors être fixés librement, à la seule condition qu’il n’excède pas le montant initial d’acquisition.

➡️ À lire aussi :   Comment voyager sans se ruiner grâce à ces billets pas chers, suivant ces méthodes

Éviter les billets nominatifs au maximum

C’est évidemment plus simple d’échanger ou de revendre des billets de train qui ne portent pas le nom d’un autre passager. Par exemple, les billets SNCF Prem’s ne sont pas forcément nominatifs. Néanmoins, les tickets IDTGV et Ouigo sont marqués au nom de leur acheteur. Pour effectuer un changement, des frais sont alors à prévoir.

Les arnaques ne sont jamais loin

Malheureusement, la revente de billets de train est aussi une manière pour les arnaqueurs de se faire de l’argent au détriment des passagers. Cela concerne notamment les tickets imprimables. Il est assez facile de les falsifier grâce à un logiciel de montage photo en y mettant le nom du consommateur. Cependant, les contrôleurs l’identifient comme un faux, ce qui pourrait mettre son propriétaire dans l’embarras.

Faire attention à son interlocuteur

Certains experts du troc de billets de train recommandent réellement de prendre des précautions. Autant, par exemple, réaliser les transactions en personne, au niveau d’une gare, afin de pouvoir faire vérifier le ticket à un agent SNCF. Dans ce sens, l’identité du vendeur doit faire l’objet d’un maximum de vérification. Sinon, le choix du mode de paiement est aussi d’une importance capitale.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles