PER Fiscalité

Economisez plus de 35 000 euros sur vos impôts avant 2024 grâce au Plan épargne retraite

Vous êtes à la recherche d’une solution pour réduire votre facture fiscale tout en préparant sereinement votre retraite ? Vous vous demandez comment optimiser vos économies avant la fin de l’année 2023 ? Cet article pourrait bien détenir les réponses que vous cherchez. Nous allons vous présenter une technique liée au Plan épargne retraite qui pourrait vous permettre de défiscaliser plus de 35 000 euros.

Comment fonctionne la déduction fiscale avec le Plan épargne retraite ?

Le Plan d’épargne retraite (PER) offre une opportunité intéressante pour réduire votre revenu imposable. En effet, les versements volontaires effectués sur un PER sont déductibles de votre revenu imposable, jusqu’à un certain montant.

Pour l’année 2023, ce plafond est fixé à 32 909 euros. Il est important de noter que cette déduction n’est pas incluse dans le plafond global des niches fiscales. Ainsi, que vous ayez un PER ou d’autres plans d’épargne retraite comme le Perp, Madelin ou Préfon, vous pouvez bénéficier de cette déduction.

Calcul du plafond total d’épargne retraite déductible

Le montant maximal que vous pouvez déduire grâce à votre PER est calculé chaque année. Il correspond à 10% de vos revenus annuels, avec une limite fixée à 35 194 euros pour l’année 2023.

De plus, ce plafond est cumulable sur trois ans. Ainsi, si vous n’avez pas utilisé la totalité de votre plafond les années précédentes, vous pouvez ajouter le reliquat à votre plafond de l’année en cours. Pour connaître votre plafond d’épargne retraite, consultez votre dernier avis d’imposition, dans la rubrique « plafond épargne retraite ».

➡️ À lire aussi :   Nouveauté impôts 2024 : le fisc vous rembourse avec intérêts en cas d'erreur, voici comment

Qui bénéficie le plus de la déduction des versements sur le PER ?

L’efficacité de la déduction fiscale liée au PER varie en fonction du taux d’imposition. Plus ce dernier est élevé, plus l’économie d’impôt générée par la déduction est importante.

Par exemple, un versement de 1 000 euros effectué en fin d’année peut réduire l’impôt à payer en 2024 de 110 euros pour une personne imposée à 11%, et jusqu’à 450 euros pour une personne dans la tranche d’imposition à 45%. Ainsi, les contribuables avec un taux d’imposition élevé tirent davantage profit de cette déduction.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles