Économie d'énergie ces appareils qui gonflent votre facture lorsqu'ils restent branchés

Économie d’énergie : ces appareils qui gonflent votre facture lorsqu’ils restent branchés

Les températures continuent de baisser davantage en France. Une situation qui pousse davantage les ménages à employer les systèmes chauffants. Une habitude qui peut parfois entraîner une hausse non négligeable de la factureAlors, quels sont les bons gestes à adopter pour réaliser une économie d’énergie ? Vous découvrirez dans cet article la liste des équipements qui feront plomber davantage cette dernière lorsqu’ils restent branchés.  

Les appareils à débrancher pour une économie d’énergie

Si vous souhaitez faire une belle économie d’énergie, vous devrez agir en conséquence. Voici les appareils gourmands si vous les laissez branchés en permanence :

Les chargeurs

En effet, bon nombre d’utilisateurs ont tendance à ne jamais débrancher les chargeurs des appareils électroniques (téléphone, ordinateur, brosse électrique ou tablette) puisqu’ils pensent que ces derniers ne consomment pas d’énergie. Au contraire, même s’ils ne sont pas associés à un équipement, ils sont toujours en marche. Il s’agit de ce que l’on appelle la charge fantôme.

Le climatiseur central

Ce dispositif est un incontournable pour apporter un peu de fraîcheur dans une pièce. Ainsi, lorsque l’hiver arrive, il vaut mieux le débrancher puisqu’il représente une grande partie des dépenses énergétiques

Les appareils de cuisine

Une fois branchés, les robots de cuisine, les lave-vaisselles, les bouilloires, les micro-ondes et les grille-pains consomment de l’électricité, même s’ils ne sont pas activés. Il s’agit d’un phénomène connu communément sous l’appellation « veille fantôme ». Les micro-ondes avec une horloge interne sont énergivores. 

➡️ À lire aussi :   Prime air bois : êtes-vous éligible à cette aide financière pour financer votre nouveau chauffage ?

 Selon l’ADEME ou l’Agence de la transition écologique à Paris, débrancher ces appareils vous permettrait d’économiser jusqu’à 11% de la facture énergétique.

Contrôle de consommation

D’après l’ADEME, si vous limitez au mieux les veilles et les charges fantômes, vous pouvez faire jusqu’à 80 euros d’économie en moyenne. Soit, dans les alentours de 50 W/an pour un foyer.

Parmi tous les équipements de votre habitation, certains appareils de chauffage n’ont pas besoin d’être débranchés comme le congélateur, le réfrigérateur, le chauffe-eau. Mais pas que ! Si vous disposez d’un radiateur, par exemple, il est préférable de ne pas l’éteindre complètement en cas d’absence. 

En effet, une fois rallumé, cet appareil est optimisé au maximum et consomme encore plus d’énergie. Pour y remédier, il suffit de baisser légèrement la température.

En outre, il existe aujourd’hui une large panoplie d’accessoires qui vous permettront de contrôler votre consommation énergétique. Vous pouvez, pour cela, investir dans les multiprises avec interrupteur pour éteindre les appareils en simultané

Autrement, vous avez également la possibilité de vous procurer une prise intelligente pour le pilotage à distance de vos appareils. Et ce, grâce à une application mobile installée dans votre téléphone. Enfin, les minuteries programmables sont idéales pour planifier l’arrêt ou le démarrage de votre appareil.  

➡️ À lire aussi :   Économisez de l'électricité avec ce bouton caché sur chaque télécommande TV !

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles