comment faire une estimation correcte de son bien immobilier

Donation ou succession : comment faire une estimation correcte de son bien immobilier ?

L’estimation d’une maison est une étape importante dans le cadre d’une donation ou d’une succession. En effet, la valeur du bien immobilier va déterminer le montant des droits de donation ou de succession à payer par le bénéficiaire. Il est donc essentiel de procéder à une évaluation au plus juste prix du bien, en tenant compte des critères objectifs du marché et des règles fiscales applicables. Voici quelques conseils pour faire une évaluation correcte.

 

Faire appel à un expert immobilier

Il s’agit sans doute de la recommandation la plus incontournable. Pour obtenir une évaluation objective et professionnelle de la valeur de sa maison, il est recommandé de faire appel à un expert immobilier. Ce dernier dispose des compétences et des connaissances nécessaires pour réaliser une expertise complète en prenant en compte différents critères tels que l’état du bien, sa localisation, sa surface, ainsi que les caractéristiques du marché immobilier local.

Il peut s’agir d’un agent immobilier, mais aussi d’un notaire. Ce dernier est un professionnel du droit qui détient aussi des compétences en matière de fiscalité immobilière. Ils peuvent réaliser une estimation officielle du prix d’un bien, en se basant sur les ventes récentes de biens similaires dans le même secteur.

➡️ À lire aussi :   Bien en indivision, peut-on s’opposer à une vente ?

Consulter les références du marché immobilier local

Pour obtenir une estimation réaliste de la valeur de sa maison, il est utile de consulter les références du marché immobilier local. Cela peut se faire en se renseignant sur les transactions récentes dans le quartier ou en consultant les prix pratiqués pour des biens similaires. Ces informations permettent d’avoir une idée de la valeur du bien dans le contexte actuel du marché immobilier et de vérifier si l’estimation obtenue est cohérente.

Pour se faciliter la tâche, il existe des simulateurs qui permettent d’obtenir une estimation indicative du prix d’un bien immobilier, en fonction de ses caractéristiques et des prix observés sur le marché. Ces outils sont gratuits et accessibles sur internet, mais ils ne sont pas toujours suffisants pour établir une évaluation précise et fiable.

Déclaration à faire auprès du fisc

Une fois la valeur vénale de la maison estimée, il faut la déclarer à l’administration fiscale dans le cadre de la donation ou de la succession. Pour cela, il faut remplir un formulaire spécifique et joindre les pièces justificatives nécessaires (acte de propriété, acte de donation ou de décès, estimation du notaire ou de l’agent immobilier, etc.). L’administration fiscale va alors vérifier la cohérence entre la valeur déclarée et la valeur réelle du bien immobilier.

➡️ À lire aussi :   Paiement des droits de succession : tout change à partir de février 2024
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles