Buzz

Deux frères font expulser leurs parents retraités pour loyers impayés

Deux frères font expulser leurs parents retraités pour loyers impayés

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’histoire assez inédite d’une famille de Laneuvelotte. Il s’agit de l’histoire ahurissante des parents retraités qui font la guerre avec leurs fils. Les détails sont ici !

Deux frères obtiennent l’expulsion de leurs parents en justice pour des loyers impayés

Jean et Renée Adam, un couple de retraités de Laneuvelotte (en Meurthe-et-Moselle) sont en guerre avec leurs deux fils pour des raisons assez personnelles. De fait, c’est une longue histoire plutôt complexe qui remonte à deux décennies. D’après eux, il s’agit de leur maison qu’ils ont acquise grâce à leurs économies. Or, leurs deux fils leur réclament depuis 2019 de payer un loyer de 650 € par mois. En raisons, leurs parents occupent gratuitement cette résidence depuis plus de 20 ans.

La situation est devenue problématique si bien que les deux frères ont décidé de porter l’affaire en justice. Pour eux, Jean et Renée ne sont pas propriétaires de cette maison faisant partie du giron de la pépinière familiale. Rémi, l’un des deux fils, affirme que c’est lui qui a payé le crédit de leur maison, y compris leurs charges. Il se plaint que ça fait 20 ans qu’il assume ses parents.

De leur côté, Jean et Renée soulignent qu’avant, c’était le bonheur dans leur logement. Ils y recevaient leurs enfants ainsi que leurs petits-enfants. Mais la donne a changé. La maison est devenue source de conflit surtout avec deux de leurs fils. Bien qu’ils habitent juste à côté, ils n’adressent plus la parole à leurs parents. Une action en justice a déjà été lancée par les deux frères. La preuve que le conflit a atteint un niveau critique.

➡️ À lire aussi :   Optez pour une voiture électrique à 100 €/mois par le leasing social : un succès retentissant !

Alors, les parents retraités vont-ils être expulsés ?

Pour mémoire, la mère de Jean, le père de famille, était décédé en 2017. Suite à cet évènement tragique, ce dernier avait décidé de céder la propriété. L’acquéreur s’avère être le compagnon d’une des filles du couple. Or, les deux fils avaient repris la pépinière familiale en 1999. Pendant des années, celle-ci était hébergée gratuitement dans la maison de la grand-mère. C’est ainsi que l’absence de loyer versé par les parents était compensé.

Rémi assure qu’il y avait un échange de valeurs qui faisait qu’il ne lui permettait pas de leur demander quoi que ce soit. Etant donné que la résidence de la grand-mère décédée a été vendue, il n’y a plus de contrepartie. Les deux fils estiment ainsi que leurs parents doivent leur verser un loyer ou être expulsés le cas échéant.

Le couple de retraités s’exprime « Aujourd’hui, ce n’est plus de la rancune qu’ils ont contre nous mais de la haine ». De fait, les parents avaient payés les charges découlant de la maison de 400 m², mais pas de loyer. Pour Rémi, son père est un personnage néfaste, machiavélique, qui a un lourd passé judiciaire.

Bien évidemment, dans une telle situation, seule la justice peut trancher. Pour cette-fois, la balance penche en faveur des deux fils. En tant que propriétaires des lieux, les enfants du couple avaient le droit de leur demander un loyer. La loi les autorise également d’expulser leurs parents en cas de non-paiement du loyer. En l’absence de contrat de prêt gratuit, ces derniers sont redevables de 4 ans d’impayés de loyers à leurs fils.

➡️ À lire aussi :   À quoi devons-nous nous attendre de l’essai sur les uniformes scolaires entamé en 2024 ?

En réalité, les deux fils ne souhaitent pas vraiment expulser leurs parents. Ils veulent juste réclamer leurs droits.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.