Délais de versement de la prime de Noël retardés voici la raison donnée

Délais de versement de la prime de Noël retardés : voici la raison donnée

Destinée à plus de 2 millions de Français chaque année, la prime de Noël est l’une des aides les plus attendues. Si le versement de ce dispositif est prévu normalement pour la mi-décembre 2023, il se pourrait qu’il y ait un retard pour certains. Mais pas de panique ! Voici pourquoi il n’arrive pas en même temps chez les allocataires.

Date du versement de la prime de Noël

Il est important de souligner que la prime de Noël est destinée principalement à ceux qui bénéficient d’une allocation spécifique de solidarité (ASS), une prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité, une allocation équivalent retraite (AER) et d’un revenu de solidarité active (RSA).

Le dispositif est versé par les Caisses d’allocations familiales (CAF), les caisses de mutualité sociale agricole ou Pôle emploi à partir du 15 décembre pour l’année 2023. Cette date est effective uniquement pour ceux qui ont ouvert leurs droits vers le mois de novembre 2023.

En revanche, si vous comptez les ouvrir seulement ce décembre, il faudra patienter jusqu’au début de l’année prochaine pour bénéficier de cette prime exceptionnelle de fin d’année.

Quel est le facteur principal qui peut retarder le délai de versement de la Prime de Noël ?

Comme indiqué précédemment, le versement commence à partir du 15 décembre. En revanche, il ne peut être positionné qu’après quelques jours sur votre compte bancaire, soit entre 3 à 5 jours ouvrés en fonction de votre banque. Si vous n’avez pas reçu l’aide financière à la date susmentionnée, il est recommandé de patienter 72h en plus pour le traitement bancaire.

➡️ À lire aussi :   Attention à cette nouvelle arnaque au crédit, il se fait passer pour la banque et vole 26 000 euros

Notez aussi que pendant la période de versement, la CAF, le Pôle emploi et la MSA peuvent être surchargés. Un détail qui peut occasionner le retard de paiement de la prime. Sachant que le versement est automatique, l’attribution de la prime de Noël ne requiert aucune démarche spécifique.

Si vous n’avez toujours pas bénéficié de la prime après le délai indiqué, cela signifie probablement que vous n’y êtes plus éligible. Sachez en effet que pour en être bénéficiaire, il faudra répondre à certaines conditions. Le dispositif n’est pas destiné aux personnes en congé parental ou en arrêt maladie.

Il existe également d’autres situations qui ne permettent pas la perception de cette aide à savoir : les bénéficiaires de l’AAH, de l’ARE ou de l’ASPA, ceux qui ont été radiés de Pôle emploi, ainsi que les retraités (la pension et la prime de Noël sont cumulables seulement dans de rares cas).

Si vous pensez être éligible en revanche, utilisez un simulateur pour vérifier vos droits et le montant auquel vous pouvez prétendre. Puis, allez dans votre espace personnel CAF, MSA ou Pôle emploi pour vérifier si éventuellement le versement a été effectué avant de contacter votre organisme payant.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles