Découvrez si vous êtes concernés par un piratage de données sur les réseaux sociaux

Découvrez si vous êtes concernés par un piratage de données sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des plateformes idéales pour communiquer avec ses proches ou être au courant des dernières actualités. Ce sont aussi d’incommensurables sources de bons plans et, à l’occasion, se souviennent des anniversaires.

Néanmoins, ce sont également des terrains de jeu idéaux pour les pirates et certaines personnes malintentionnées. Les données des utilisateurs sont particulièrement concernées par les malversations. Il est impératif de rester vigilant et de prendre beaucoup de précautions.

Identifier les failles de son compte

Récemment, des pirates informatiques affirmaient détenir les données de plus d’un milliard d’utilisateurs du réseau social phare, Facebook. Une mise en vente avait même eu lieu avec un tarif de 5000 $ pour 1 million de profils.

Une potentielle fuite qui fait froid dans le dos, d’où la nécessité de rester sur ses gardes. Afin de savoir si les données d’une personne ont été compromises, il suffit de faire quelques clics. Le site haveibeenpwned.com peut être d’une grande utilité dans ce cas. En y tapant son adresse e-mail, un programme est capable de déterminer les brèches par lesquelles les informations de l’internaute ont pu fuiter.

Les destinations des données volées

Avoir entre les mains des milliards de données d’utilisateurs est d’abord une véritable manne financière. En effet, le plus souvent, les pirates réalisent des ventes aux plus offrants. Bien évidemment, il s’agit d’un acte illégal. Les acheteurs en ont notamment besoin pour élaborer et diffuser des campagnes marketing ciblées. D’autres criminels n’hésitent pas à faire de l’usurpation d’identité et à perpétrer des arnaques.

➡️ À lire aussi :   Nos astuces pour améliorer la culture et loisirs des seniors

Par ailleurs, les données bancaires sont, elles, utilisées pour voler de l’argent ou effectuer des achats en tout genre. Les victimes sont extrêmement nombreuses, d’où l’adoption d’une politique de cybercriminalité par de plus en plus de pays.

Comment faut-il se protéger ?

Malheureusement, la plupart des internautes n’adoptent pas les bons réflexes pour se protéger du vol de données sur le net. Pourtant, quelques gestes simples seront d’une grande utilité pour ne pas se faire pirater. Un petit tour dans les paramètres de confidentialité est vivement conseillé.

Cela est particulièrement valable pour les réseaux sociaux, afin de limiter l’audience sur certaines informations. En outre, l’authentification à deux facteurs est aussi devenue indispensable. Une connexion ne peut ainsi être acceptée que grâce à une double approbation à partir d’un appareil tiers. Les mots de passe doivent également être assez compliqués et uniques pour chaque réseau ou plateforme.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles