Découvrez les nouveaux montants officiels de la prime d’activité, du RSA et de l’AAH

Découvrez les nouveaux montants officiels de la prime d’activité, du RSA et de l’AAH

Pour mémoire, la prime d’activité, le RSA et l’AAH ont été revalorisés en 2024. Le gouvernement vient de dévoiler les nouveaux montants de ces prestations sociales. Zoom !

Les nouveaux montants de la prime d’activité, du RSA et de l’AAH enfin dévoilés !

Depuis le 1er avril 2024, les prestations sociales attribuées par les Caf (Caisses d’allocations familiales) et par les caisses de la MSA (Mutualité sociale agricole) ont progressé de 4,6%. Plus précisément, cette revalorisation concerne la prime d’activité, le revenu de solidarité active et l’allocation aux adultes handicapés. Les nouveaux montants ont été dévoilés par le cabinet de la ministre du Travail, Catherine Vautrin, le vendredi 29 mars dernier sur un fil WhatsApp d’échanges avec la presse.

Dans le détail, la prime d’activité  augmente de 27,37 €, soit un montant maximum de 622,63 € (pour les personnes sans enfants). Le montant du RSA a progressé de 27,91 €. Celui-ci progresse à 635,71 € (hors forfait logement) pour une personne seule sans ressources. Le nouveau montant de l’AAH s’établit désormais à 1 016,05 €, soit une hausse de 44,68 €. Cela concerne exclusivement les ménages éligibles n’ayant pas de ressources.

Concernant la revalorisation des aides personnelles au logement (APL), celle-ci devrait entrer en vigueur au 1er octobre prochain.

➡️ À lire aussi :   Pourquoi les séniors sont plus autonomes dans cette région de France ?

Notons que cette revalorisation des prestations sociales des Caf n’est pas une aide gouvernementale. Elle découle de l’application de l’article L. 161-25 du Code de la Sécurité sociale. Concrètement, celui-ci prévoit « un coefficient égal à l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, calculée sur les douze derniers indices mensuels de ces prix publiés par l’Institut national de la statistique et des études économiques [Insee] l’avant-dernier mois qui précède la date de revalorisation des prestations ».

Petit rappel sur les conditions d’éligibilité de ces prestations sociales de la Caf

Pour bénéficier de ces revalorisations, il y a des conditions à remplir, sauf si vous êtes déjà éligibles à l’une des ces prestations sociales. Rappelons que la prime d’activité s’ouvre à la fois aux salariés ainsi qu’aux travailleurs indépendants. Il faut être âgé de plus de 18 ans, et exercer une activité professionnelle. Vous devez aussi résider en France de manière effective et stable. Même les citoyens de l’Espace économique européen y sont éligibles ou de Suisse.

Tout comme les autres prestations sociales, le RSA est soumis à des conditions d’éligibilité. En principe, celui-ci est accessible à partir de 25 ans, surtout pour les ménages modestes. Il faut également résider en France. Notons qu’à partir de 2025, l’inscription sur France Travail (ex-Pôle emploi) deviendra obligatoire.

➡️ À lire aussi :   Voici où vous devriez cacher vos objets de valeur (les cambrioleurs n'y vont jamais)

Les conditions d’attribution de l’AAH s’avèrent être plus exhaustives. Vous devez être âgé de plus de 20 ans (ou 16 ans si vous n’êtes plus à la charge de vos parents ne touchant plus de prestations familiales). Vous devez vous justifier d’un taux d’incapacité d’au moins 80% (ou de 50 à 79% sous condition). Sans oublier les conditions de ressources.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles