Principe de répartition de la retraite en France

Découvrez le principe de répartition de la retraite en France

Comme il est dit un peu plus haut,  le système  par répartition des retraites est fondé sur l’entraide intergénérationnelle. Les salariés toujours en activité payent les allocations retraites de ceux qui sont actuellement en retraite. Ils percevront à leur tour leur pension retraite de la part des salariés de demain.

Ce dispositif est un bon moyen de  mettre tous les retraités à l’abri de problèmes  financiers, contrairement à un système par capitalisation où  le montant des allocations dépendront majoritairement du flux des marchés financiers.

Le  système contributif

Le système contributif de la retraite en France permet aux salariés qui ont cotisé de petits montants  pour leur retraite à cause de leur revenus  mais qui ont  effectué entièrement leur carrière professionnelle de bénéficier d’un montant mensuel minimal de retraite (c’est ce que l’on entend par minimum contributif).

Ainsi lors du calcul de leur retraite, si le montant total  de leur cotisation est inférieur au seuil d’allocation retraite, l’Etat leur accorde de toucher le minimum contributif. Il ne doit pas être confondu avec le « minimum vieillesse », qui est une allocation que l’on accorde à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans résidant régulièrement en France.

Un système de retraite solidaire

Mutuelle dentaire

En France, pour l’heure, on peut financer sa retraite de deux façons. On peut cotiser soit par répartition soit par points. Le dispositif de retraite par point est un système individualisé car on calcule le montant de la retraite à partir du nombre de points que le salarié a acquis durant sa période d’activité.

➡️ À lire aussi :   Plus d'un français sur deux est insatisfait du montant de retraite

Il est ainsi possible pour une personne de partir à la retraite dès lors qu’elle  estime que ses points sont suffisants et qu’elle a atteint l’âge minimum légal de départ à la retraite. Contrairement à ce système individualisé, le système par répartition se base sur la « solidarité » entre les générations.

Retraite supplémentaire : se constituer un revenu additionnel

Placement senior et les solutions d’épargne pour senior - image

La retraite supplémentaire est un dispositif qui permet aux salariés de se constituer un complément de revenu pour la retraite en plus du régime général obligatoire. Basé sur le système  de retraite par capitalisation, la retraite supplémentaire peut être souscrite de façon individuelle ou encore de par sa société.

Lorsqu’elle est proposée  par l’entreprise, son financement se fait à la fois par les salariés et également par l’employeur. Dans le cas où elle est souscrite à titre individuel, le salarié effectue un placement dans un contrat d’assurance vie ou un autre produit d’épargne type PERP.

A savoir qu’elle n’est pas obligatoire. Lorsque le salarié part à la retraite, ses cotisations viendront s’ajouter à ses allocations de retraite de base et celles de sa retraite complémentaire.

Pourquoi épargner pour sa retraite ?

Épargner en vue de préparer sa  retraite est extrêmement important. En effet, nous  vivons plus longtemps et de nos jours, on peut constater que les seniors sont de plus en plus nombreux à mener une vie bien active à la retraite car leur pension retraite générale n’arrive pas à couvrir entièrement leur dépenses quotidiennes en raison du niveau de vie qui ne cesse d’augmenter.

➡️ À lire aussi :   Chômages des plus de 50 ans, voici les conséquences désastreuses sur la retraite

Par conséquent, il est plus important que jamais de  réfléchir à une seconde source de revenu lorsque l’on va prendre sa retraite. D’autant plus que les épargnes retraites sont régis par une fiscalité avantageuse et permet d’avoir un allègement de ses impôts.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles