Décodez les labels croisés en vacances simplement en suivant ces astuces

Décodez les labels croisés en vacances simplement en suivant ces astuces

Pendant les vacances, vous pouvez croiser différents labels et marques de qualité. Ils servent généralement à identifier les meilleurs établissements (restaurants, hébergements, etc.). Si vous avez du mal à décrypter ces labels, prenez le temps de lire ces quelques lignes !

Zoom sur les labels accordés aux hébergeurs

Vous avez sûrement déjà vu différents labels au cours de vos vacances d’été. Il y en a plusieurs, et la plupart sont dédiés aux hébergements touristiques. Parmi les plus répandus, on peut citer HOTEL.cert. C’est une certification fondée sur la propreté, l’accueil, le service petit déjeuner, la disponibilité, etc. Elle est attribuée par des professionnels et des associations de consommateurs.

Il y a aussi le Logishotels, un label important très sollicité en Europe. Les critères retenus sont basés sur la qualité d’accueil, d’authenticité et de découverte du terroir. La Fédération nationale des logis de France est déjà certifiée ISO 9001.

Lancé en 1997, le label Clévacances concerne les locations de vacances et les chambres d’hôtes dans des appartements, des chalets ou encore des demeures de caractère. Agréé par le ministère du Tourisme, ce label est fondé sur des critères spécifiques comme la qualité de l’environnement, l’aménagement intérieur, l’accueil et l’assistance aux vacanciers.

Voici d’autres labels que vous devez connaître :

  • Gîtes de France (lancé en 1959 et agréé par le ministère du Tourisme en 1997)
  • Rando Accueil (pour les hébergements situés près d’un circuit de randonnée à pied ou à vélo, en canoë, à cheval, etc.)
  • Fleures de soleil (certifié par l’Afaq)
  • Relais du silence ou Silencehotel (label dédié aux hébergements proches de la nature dans un environnement calme)
  • Bienvenue à la ferme (encadré par l’APCA
  • Clef verte (label environnemental créé en 1998 dédié aux campings)
  • Camping Qualité.
➡️ À lire aussi :   Testez votre maîtrise de ces vieilles expressions françaises, si vous obtenez 10/10 vous pourriez être un génie de la langue

Des labels dédiés aux professionnels de la restauration

Les professionnels du secteur de la restauration peuvent également obtenir des labels spécifiques sous certaines conditions. Il y a, par exemple, la Cuisineries gourmandes des provinces françaises. C’est un gage de fiabilité et de qualité. Les produits du terroir sont mis en avant. Ils sont préparés au sein même de l’établissement.

Parmi les principaux labels dédiés à la restauration touristique, figure notamment le référentiel de l’association des Restaurateurs de France. Validé par les pouvoirs publics, il compte 175 points. Les établissements adhérents doivent s’y conformer (il y en a environ 400). Ils font l’objet d’un audit (réalisé par un cabinet extérieur) tous les deux ans. Il suffit de contacter l’Association nationale des restaurateurs de France pour en savoir davantage sur ce label.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles