Actualités des séniors

Crise financière des Ehpad : inquiétude croissante chez les séniors

Crise financière des Ehpad inquiétude croissante chez les séniors

Le marché des Ehpad traverse actuellement une période de crise alimentant l’inquiétude des seniors. Ces derniers mois, ces structures se trouvent dans une situation économique critique. Les directeurs d’établissements se sont déjà mobilisés, y compris les maitres.

La situation économique des Ehpad se dégrade, des chiffres éloquents !

Depuis des mois, le marché des Ehpad est entré dans une zone de turbulence. A priori, cette situation alarmante touche notamment les seniors. Il s’agit tout de même des principaux locataires des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Les directeurs des structures concernées ont déjà enclenché la sonnette d’alarme. Mais, ils ne sont plus seuls, car les maitres viennent de rejoindre leurs rangs.

La conférence de la Fnadépa (Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées) s’était déroulée le 23 janvier 2024. Lors de cette occasion, Xavier Compain, maire de Plouha (Côtes d’Armor), avait décrit la situation avec des mots poignants. De fait, il s’est allié avec d’autres maires bretons pour lancer une attaque en justice contre l’Etat.

Pour eux, l’Etat a manqué à ses obligations. Les engagements de financement en faveur du secteur de la perte d’autonomie des personnes âgées n’ont pas été respectés. A cause de cette négligence de l’exécutif, la situation économique des Ehpad a dégringolé. Dans le détail, ces structures enregistrent actuellement des déficits de plus de 100 000 € par établissement.

➡️ À lire aussi :   SCI familiale : attention aux risques de ce montage !

La hausse fulgurante du coût de l’électricité n’aide pas beaucoup les Ehpad, malgré l’existence du bouclier tarifaire. Sans oublier l’augmentation des prix de l’alimentation. Des facteurs défavorables à ces structures. Elles font ainsi face à des dépenses plus importantes. Xavier Compain constate que certains Ehpad ne parviennent plus à payer leur facture d’électricité.

Les maires et les directeurs d’établissements se mobilisent et visent des objectifs communs

Lors du colloque, une directrice d’Ehpad avait témoigné : « Le Ségur de la santé a permis d’augmenter le personnel et ces sommes devaient être compensées par l’Etat. Or le compte n’y est pas. Pour mon établissement, il manque entre 10 et 20% des compensations du Ségur ». Notons que celle-ci se trouve actuellement en contentieux avec l’ARS (agence régionale de santé) sur cette question. Sa structure, quant à elle, continue d’enregistrer un déficit.

Face à cette situation, les maires se sont mobilisés au côté des directeurs d’Ehpad. Ils visent tous des objectifs communs. Pour Xavier Compain ; « Cela va devenir un mouvement national qui va prendre de l’ampleur car le sujet est juste ». Son vice-président, Bertrand Coignec, affirme : « cette mobilisation a du sens pour la Fnadépa, La crise financière pousse les maires à sortir du bois, et tant mieux car c’est un travail de longue haleine et nous avons besoin de beaucoup d’acteurs différents ».

➡️ À lire aussi :   Attention aux arnaques aux faux calendriers qui visent les personnes âgées

Même Jérôme Guedj (député PS) a déjà exprimé son opinion sur ce sujet : « Il faut une coalition du grand âge qui associe toutes les fédérations, les collectivités, les professionnels. On y arrivera si le sujet sort du seul cercle des acteurs concernés ».

Les experts s’accordent à dire que cette mobilisation des maitres et des directeurs d’Ehpad pourrait aboutir à un effet boule de neige.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.