Constituez-vous un capital long terme en épargnant efficacement (Voici une sélection)

Constituez-vous un capital long terme en épargnant efficacement (Voici une sélection)

Il est difficile de prédire l’avenir, mais en tout cas, il est possible de le préparer de la meilleure des manières. Pour cela, les experts recommandent réellement aux particuliers d’épargner leurs économies afin de pallier toute éventualité ou simplement pour avoir une situation financière plus avantageuse sur le long terme.

Il existe plusieurs façons de faire fructifier son capital. Cependant, certaines méthodes ont su démontrer leur efficacité. En voici une petite sélection.

Effectuer des placements à risques

En général, les épargnants français n’apprécient pas trop prendre des risques. Ainsi, beaucoup se contentent d’ouvrir un Livret A qui ne rapporte aujourd’hui que 1 % (revalorisation prochaine au 1er août 2022).

Pourtant, en se tournant vers des options d’investissement plus périlleuses, les gains peuvent atteindre des niveaux beaucoup plus conséquents.

C’est notamment le cas si les personnes concernées achetaient des actifs boursiers par exemple. Les rendements peuvent alors varier entre 2,6 à 10 % en fonction des valeurs choisies. Cependant, pour un rapport rentabilité-risque plus raisonnable, les parts de SCPI ou OCPI sont à privilégier. Injecter au moins 10 000 € offrira un résultat déjà très satisfaisant.

 

L’ouverture d’un PEA ou plan d’épargne en actions

Toujours dans cette même optique des marchés financiers, il est possible de se tourner vers le PEA ou plan d’épargne en actions qui est un produit réglementé.

➡️ À lire aussi :   Travailler après 60 ans : le choix de nombreux Français pour améliorer leur pension

Le but est d’alimenter une enveloppe dont le capital servira ensuite à l’acquisition de titres d’entreprises européennes (en direct ou via un fonds). Les investisseurs pourront alors y injecter jusqu’à 150 000 €.

Il faut attendre, au minimum, 5 ans pour que les retraits soient exonérés d’impôt sur le revenu (mais pas des prélèvements sociaux). Une durée plutôt pertinente, surtout pour ceux qui envisagent un placement sur le long terme. Selon les dernières estimations, les gains s’élèvent en moyenne entre 3 à 7 %.

L’assurance-vie : un produit avantageux

À plusieurs reprises, le contrat d’assurance-vie a été qualifié comme le produit d’épargne préféré des Français. Il faut dire que c’est une solution qui n’a cessé de démontrer son efficacité, offrant à la fois un certain niveau de sécurité, mais aussi des rendements intéressants. Les épargnants devront alimenter un compte par versement régulier ou ponctuel de cotisations.

Le capital accumulé pourra alors générer des dividendes. Au bout de 8 ans, les gains peuvent être retirés avec plusieurs allégements fiscaux à la clé. De plus, en cas de décès du souscripteur, une clause bénéficiaire est déjà prévue, désignant la personne qui recevra l’intégralité des fonds déposés.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles