Conduite sécurisée les 7 règles d'or que chaque senior doit absolument connaître !

Conduite sécurisée : les 7 règles d’or que chaque senior doit absolument connaître !

Les accidents de la route entraînent plusieurs milliers de décès chaque année en France. Pour éviter d’y être confronté, il est indispensable de s’armer de prudence. Justement, vous découvrirez dans cet article les 7 règles d’or de conduite sécurisée que chaque senior doit connaître. Focus !

Bien se préparer

Conduire une voiture peut devenir une source de stress pour certains, y compris les seniors. Si vous prévoyez de vous déplacer en voiture, écoutez votre corps. Si vous êtes fatigué ou si vous n’avez pas bien dormi de la nuit, abstenez-vous et pensez à une autre alternative.

Si vous vous sentez bien, en revanche, réfléchissez préalablement à votre itinéraire. Privilégiez les routes larges et évitez les heures de pointe au maximum.

Surveiller votre santé

La conduite nécessite un éveil total. Or, avec l’âge de nombreuses facultés comme l’audition, les réflexes, l’attention ou la vue diminuent. Pour conduire en toute sécurité, rapprochez-vous de votre médecin traitant et n’hésitez pas à faire un contrôle de votre état de santé. En effet, certaines maladies peuvent constituer un frein à la conduite.

Opter pour un véhicule adapté à ses besoins

Pour un maximum de confort, misez sur les modèles de voitures qui vous conviennent. Aujourd’hui, il existe une large gamme de véhicules électriques. Ceux-ci sont plus pratiques pour les longs trajets. Une automobile avec une boîte de vitesses automatique est également très recommandée.

➡️ À lire aussi :   Peut-on vraiment éviter la perte de points sur un permis d'avant 1992 ?

N’oubliez pas d’investir dans les différents éléments qui contribuent à faciliter la conduite comme les caméras de recul, l’ajout d’un rétroviseur, une aide au stationnement, etc.

Faites attention avec certains médicaments

Certains médicaments, notamment ceux qui renferment des dérivés de benzodiazépines, provoquent la somnolence. Avant de prendre la route, veillez à vérifier les indications dans la notice. Au besoin, contactez toujours votre médecin traitant qui vous fournira les recommandations adéquates.

Entretenir son physique et sa forme mentale

Pour votre sécurité et celle des autres, pensez à entretenir votre physique. Consacrez 30 minutes de votre temps pour pratiquer des exercices comme le yoga ou la marche. Concernant les capacités intellectuelles, vous avez plusieurs choix : écrire, jouer, lire, etc.

Suivre un stage de conduite dédié pour les seniors

Les associations, les assurances et les mutuelles organisent généralement des stages de conduite destinés aux seniors. Cela a pour objectif d’aider ces derniers à améliorer efficacement leur usage de la conduite. Mieux encore ! Il leur permet de maîtriser leurs réflexes et de se sentir plus confiants au volant.

Choisir d’autres moyens de déplacement

Si vous n’êtes pas à l’aise au volant, vous avez toujours d’autres alternatives. Hormis la marche, il existe une multitude de transports adaptés à votre besoin. Vous pouvez par exemple privilégier le covoiturage ou les transports en commun. Certaines collectivités proposent également un service de transports à la demande.

➡️ À lire aussi :   Pour bien vieillir, les séniors doivent faire du sport
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles