Comment obtenir les aides officielles pour l’installation de panneaux solaires

Comment obtenir les aides officielles pour l’installation de panneaux solaires

Le gouvernement français continue son chemin vers la transition énergétique. Les panneaux solaires thermiques, photovoltaïques ou encore hybrides sont les premières solutions envisagées pour atteindre l’objectif des 32 % de consommation en puissance énergétique solaire, prévue pour 2030.

Pour inciter les entreprises et ménages, plusieurs aides officielles ont été mises en place. Comment y être éligibles Réponses dans les prochains paragraphes.

Les panneaux solaires éligibles aux aides officielles

Il faut d’abord savoir qu’il existe différents types de panneaux solaires :

  • Les modèles photovoltaïques sont les plus répandus et les plus connus. Ils convertissent la lumière du soleil en électricité, et peuvent alimenter toute l’installation électrique de la maison.
  • Les modèles thermiques sont utilisés pour produire de l’eau chaude sanitaire et faire fonctionner le chauffage. Pour ce faire, ils usent des rayons du soleil.
  • Les modèles hybrides qui combinent les capteurs thermiques et photovoltaïques. En conséquence, ils permettent de produire de l’électricité et de la chaleur.

En fonction du système que vous souhaitez installer, les prix diffèrent, mais l’investissement reste conséquent. Pour des panneaux solaires photovoltaïques notamment, le cout varie de 3000 à 15 000 euros, tandis qu’il peut aller jusqu’à 20 000 euros pour un modèle hybride.

Bien que l’investissement initial est très cher, les économies sur le long terme ne sont pas négligeables. Les utilisateurs pourront obtenir une rentabilité entre 5 et 10 ans d’utilisation, alors que la durabilité de ce type d’installation est estimée à une trentaine d’années.

➡️ À lire aussi :   Financer une maison de retraite avec un petit budget, c'est possible avec ces aides

Les subventions disponibles pour l’installation de panneaux solaires

Pour chaque type de panneau solaire, plusieurs aides sont disponibles.

Une réduction de TVA

Généralement, les modèles hybrides donnent droit à la majorité des subventions, mais tous les trois profitent de la TVA réduite. La TVA pour les installations photovoltaïques est baissée de 10 % jusqu’à 3 kWc de puissance, tandis que pour les modèles thermiques et combinés, le taux de TVA est réduit de 5,5 %.

La prime à l’autoconsommation pour les panneaux solaires photovoltaïques

Cette aide est destinée aux ménages qui souhaitent produire de l’électricité avec des énergies renouvelables et en revendre le surplus. Son montant varie de 100 à 300 € par kWc selon la puissance de l’installation. Plus la puissance est conséquente, moins l’aide sera.

Pour y être éligible, l’installation solaire doit être compatible avec un compteur communiquant et reliée au réseau national Enedis. Le tout doit être correctement mis en place par un professionnel certifié RGE, sur un toit selon des conditions techniques bien spécifiques.

Les aides pour panneaux solaires thermiques et hybrides

MaPrimeRénov’ est une aide qui finance uniquement les modèles thermiques ou hybrides, et se destine aux propriétaires occupants, bailleurs ou copropriétaires. Elle exige que le logement soit ancien de plus de 15 ans, et occupé à titre de résidence principale pendant au moins 5 ans après la demande.

➡️ À lire aussi :   Coupure du ballon d’eau chaude avec Linky : qui est concerné ?

En complément de cette aide viennent les Certificats d’Économies d’Énergie qui imposent aux fournisseurs d’énergie d’aider les particuliers en cas de rénovation énergétique. Selon le revenu des ménages, le CEE peut varier de 2 500 à 4 000 euros.

En outre, la prime Coup de pouce chauffage peut fournir jusqu’à 5000 euros d’aide pour les plus modestes. Elle s’applique aux ménages souhaitant remplacer une chaudière individuelle par un panneau solaire hybride.

Autres alternatives : l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) qui concerne tous les types d’installations, ou encore les aides locales qui peuvent prendre la forme d’une subvention , de prêt à taux intéressants ou de réduction sur la taxe foncière. Consultez le site de votre région pour vérifier les conditions requises.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles