Famille et Société

Comment les CIAS peuvent vous aider si vous êtes en situation de précarité ?

Comment les CIAS peuvent vous aider si vous êtes en situation de précarité

Créés en 1986, les CIAS ou les centres inter-communaux d’action sociale disposent d’une compétence dans un champ plus élargi de l’action sociale. Mais, à qui s’adresse réellement ce service public solidaire ? Comment les CIAS peuvent aider les personnes en situation de précarité ?

Comme les CIAS aident les personnes en situation de précarité ?

Les CIAS disposent d’une multitude de dispositifs pour soutenir les individus en situation de difficultés sociales ou de vulnérabilités, à savoir :

  • Les aides alimentaires : pour répondre aux besoins nutritionnels des personnes en situation de précarité. Pour ce faire, les CIAS ont instauré soit des bons alimentaires, des distributions alimentaires ou des colis alimentaires.
  • Les aides financières d’urgence : quant à elles, contribuent au financement des factures, des loyers, d’achat de biens ou autre des personnes dans le besoin. Mais pas seulement. Les bénéficiaires pourront aussi demander des prêts financiers sans intérêt pour joindre les deux bouts.
  • Les aides à l’insertion professionnelle : ces dispositifs ont été conçus spécialement pour soutenir les individus à la recherche d’emploi. Les CIAS leur proposent plusieurs formes d’assistance telles que les aides à la mobilité, les formations. Ils ont mis en place des mesures visant à rendre l’insertion dans le monde professionnel on ne peut plus simple.
  • Les aides au logement : elles se présentent sous différentes formes comme les interventions pour la lutte contre l’insalubrité, le paiement des loyers. Dans certains cas, les CIAS leur apportent des solutions plus spécifiques comme un hébergement d’urgence.
  • Les aides aux personnes âgées : pour faciliter le quotidien des séniors, les CIAS vous fournissent des services d’aide à domicile. Pour un maximum de confort, en revanche, ils vous offrent des aides pour l’adaptation du logement ou pour l’achat d’équipements spécifiques.
  • Les aides médicales et sociales : les CIAS interviennent pour alléger les différents frais médicaux tels que les équipements, les médicaments et les consultations. Ils peuvent aussi mettre en place un service d’accompagnement social pour rendre les soins plus accessibles pour les personnes en situation de précarité.
  • Les aides à la petite enfance : apportent de l’aide pour les frais de crèche, la garde des enfants, ou autres.
    Les aides culturelles et de loisirs : permettent aux personnes en difficultés sociales de se divertir en bénéficiant des aides pour l’inscription à de nombreuses activités éducatives, culturelles ou encore sportives.
➡️ À lire aussi :   Ces aides sociales qui devront être remboursées au fisc après votre décès !

CIAS : les conditions d’attribution de l’aide

Le centre inter-communal d’action sociale apporte un soutien financier et technique aux actions sociales pilotées par leur secteur privé. Il agit dans la lutte contre l’exclusion et se mobilise dans plusieurs champs comme indiqué précédemment.

Gérés par un conseil d’administration, les CIAS détiennent des ressources propres. Ils ont également pour mission d’accueillir, d’écouter le public et de gérer l’action sociale intercommunale.

À noter que les aides susmentionnées sont destinées aux habitants des communes membres de l’intercommunalité, ou plus précisément les personnes en situation de précarité.

Toutefois, la nature des dispositifs dépend entièrement d’un CIAS à un autre.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.