Comment interpréter les notations sur les œufs

Comment interpréter les notations sur les œufs ?

L’interprétation des notations sur les coquilles d’œufs peut vite s’avérer chronophage. Bien entendu, ce n’est pas le cas des producteurs. Les consommateurs, eux, tombent souvent dans la confusion. Décryptage des lettres et chiffres inscrits sur les œufs !

Décryptage des lettres et chiffres sur les coquilles d’œufs

L’œuf est l’un des aliments les plus consommés en France. On s’en sert pour préparer des plats et des recettes gourmandes (salées ou sucrées). Notons toutefois que tous les œufs ne se valent pas. Il y a en effet des étiquettes spécifiques permettant de les distinguer.

Considéré comme un produit réglementé, l’œuf comporte souvent un code correspondant à chaque mode d’élevage. Il en a quatre au total : code 3, 2, 1 ou 0. Sur la coquille, on observe des lettres indiquant le pays de production (FR pour la France), le producteur et le bâtiment de ponte. Par exemple, 1FRABTO2.

Le code 3 indique qu’il s’agit d’œufs de poules élevées en cage. Environ 81 % des poules pondeuses en France vivent en cage dans des élevages intensifs. Elles sont éclairées à la lumière artificielle.

Les œufs de poules élevées au sol sont représentés par le code 2. Les poules pondeuses vivent en liberté sur le sol. En revanche, l’alimentation n’est pas encadrée.

➡️ À lire aussi :   Tout savoir sur la garde de nuit pour personne âgée : qui, quand, coûts !

Il y a aussi le code 1 correspondant aux œufs de poules élevées en plein air. Les poules pondeuses accèdent généralement à une espace extérieur de 4m² (au minimum par poule). Tout comme le code 2, la taille du cheptel n’est pas limitée et l’alimentation des volailles n’est pas réglementée. Le label rouge est attribué aux œufs du code 1 en respectant un cahier des charges plus exhaustif : 5m² par poule en extérieur et 9 volailles par m² à l’intérieur.

Le code 0 signifie tout simplement « œufs de poules élevées en plein air en mode biologique ». Ce mode d’élevage prévoit 6 poules par m² pour un maximum de 3 000 volailles par bâtiment ou par cours extérieur aménagé. L’alimentation est plus encadrée. Elle provient de 90 % de l’agriculture biologique. À l’évidence, les œufs du code 0 sont plus chers.

L’importance de toujours vérifier l’emballage

Différentes mentions obligatoires doivent figurer sur les emballages des œufs. Il s’agit, plus précisément, de la Date de Consommation Recommandée (DCR), le numéro du centre d’emballage, le calibre de l’œuf, le mode d’élevage et la catégorie (généralement symbolisée par la lettre A).

Il existe 4 calibres différents pour identifier les œufs selon leur poids :

  • S (-53 g)
  • M (entre 53 et 63 g)
  • L (63 et 73 g)
  • XL (+73 g)
➡️ À lire aussi :   Les dépenses de santé plafonnées en fonction des revenus ? Les riches paieront plus cher !

Ne confondez pas la mention « frais » et « extra-frais ». Les œufs portant la mention « frais » sont consommables jusqu’à 28 jours après la ponte. En revanche, la mention « extra-frais » indique que les œufs doivent être consommés au plus tard 9 jours après la date de ponte.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles