Comment faire de belles rencontres même après 60 ans !

Comment faire de belles rencontres même après 60 ans !

L’amour n’a pas d’âge à ce qu’on dit. Idem pour l’amitié. Même après 60 ans, il est encore possible de faire de belles rencontres. Comment bien s’y prendre ?

S’inscrire sur un site de rencontre senior

Vivre dans la solitude n’est pas sans conséquence, surtout à l’approche de la retraite. En l’absence d’un conjoint, d’un proche ou d’un ami(e), la vie devient plus dure. Des études récentes démontrent que 16 à 25 % des seniors de plus de 70 ans se sentent seuls. Cet isolement est souvent lié au décès du conjoint, à une perte d’autonomie ou une séparation. En France, environ 45 % des mariages se terminent par un divorce.

Pour lutter contre l’isolement ou la solitude, inscrivez-vous à un site de rencontre dédié aux seniors. Dans la plupart des cas, c’est gratuit. Même si vous avez déjà plus de 60 ans, vous pouvez encore faire de belles rencontres. Vous devez juste créer un profil attrayant, mais pas trop sophistiqué.

Votre photo de profil sera la première chose que les autres utilisateurs et utilisatrices verront sur un site de rencontre. Peu importe votre morphologie, préférez les photos de plain-pied au lieu d’un portrait. En effet, votre futur partenaire a besoin de vous voir en entier, de la tête aux pieds.

➡️ À lire aussi :   Les personnes âgées sont les plus vulnérables au coronavirus - Comment les protéger ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté, enfilez des vêtements pas trop démodés. Ils doivent vous donner de l’allure. Privilégiez les belles matières telles que le cachemire ou encore la soie. Des pièces intemporelles feront aussi l’affaire : un jean brut, un trench, une marinière, un chemisier blanc.

Sur un site de rencontre senior, il n’est pas forcément nécessaire de porter une perruque. Peu importe votre secret (chauve, cheveux blancs, etc.), votre futur partenaire le découvrira tôt ou tard. Jouez plutôt la carte de la sincérité.

Intégrer des associations dédiées aux séniors célibataires

Une fois inscrit sur un site de rencontre, vous avez plus de chances de trouver votre âme sœur, peu importe son âge. Et, si par malheur, la chance ne vous a pas souri jusqu’à présent, essayez d’autres méthodes. Peut-être que vous avez rencontré quelqu’un, mais son cœur est déjà pris. Ne baissez pas les bras, car ça arrive à tout le monde ! La prochaine étape consiste à adhérer à des associations dédiées aux seniors.

Ces associations organisent pas mal d’activités ludiques adaptée aux seniors. Il s’agit généralement de jeux de société tels que les échecs, dominos, triominos, scrabbles, cartes, énigmes, etc. Réunis autour d’une table, des seniors (divorcés, séparés, célibataires) pourront nouer des liens sociaux.

➡️ À lire aussi :   Vieillissement de la population française : comment les Français arrivent à vivre plus longtemps ?

Beaucoup d’associations (lucratives ou non) s’ouvrent aux seniors. Elles accueillent généralement des gens qui partagent les mêmes idéaux et passions. Les membres (anciens et nouveaux) se voient régulièrement lors des évènements organisés en amont. Il peut s’agir d’un concours de cuisine ou de couture. Dans tous les cas, des affinités naissent plus facilement au sein d’une association.

D’autant plus que des sorties culturelles sont organisées régulièrement au sein d’une association. Les membres sont souvent invités à regarder ensemble une pièce de théâtre ou de visiter un musée historique. Dans tous les cas, les occasions de tisser des liens d’amitié avec d’autres personnes (de la même tranche d’âge) ne manquent pas.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles